novembre 2015

Kangerlussuaq, Groenland

Par Anita Isalska

Kangerlussuaq (à prononcer « Kan-gé-lou-souac »), une petite ville perchée au bord de l'immense inlandsis groenlandais, se trouve au nord du cercle polaire arctique. Les chasseurs Inuits arpentaient depuis longtemps cette région à la recherche de caribous et de bœufs musqués, mais ce n'est qu'en 1941 que le premier village permanent est établi, lorsque les forces militaires américaines y construisent une base aérienne pendant la Seconde Guerre mondiale. En 1992, les militaires américains rendent le contrôle de la ville aux habitants de la région, qui la nomment Kangerlussuaq (« grand fjord » en groenlandais). Aujourd'hui, cette ville d'à peine 550 habitants est le principal carrefour aérien du Groenland et le point de départ de la plupart des visiteurs dans le pays. Aux premiers abords, la ville est d'un calme presque troublant, mais un peu d'exploration vous permettra de découvrir la culture et la faune intéressantes du Groenland.

Hébergement

Signpost
Flickr/Karsten Bidstrup

L'aéroport est au cœur de l'activité à Kangerlussuaq, et une bonne partie de l'économie locale repose sur les visiteurs qui arrivent dans la ville ou y transitent par avion.

C'est également là que se trouve l'hôtel le plus confortable de la région, l'hôtel Kangerlussuaq, qui propose 70 chambres (chambres simples/doubles avec salle de bains à 1 325/1 595 DKK ; +299 84 11 80 ; www.hotelkangerlussuaq.gl) ainsi que des salles de conférences, un café et un restaurant. Un autre choix plus modeste proche de l'aéroport est le Polar Lodge (chambres simples/doubles à 785/995 DKK ; wogac.com/accommodation/polar-lodge). Vous y trouverez une cuisine et un salon communs, ainsi qu'un poste de service pour aider les visiteurs à réserver un taxi ou à organiser des excursions.

Conseil : la connexion WiFi est médiocre et coûteuse au Groenland
aussi attendez-vous à devoir payer un supplément si vous souhaitez être connecté(e) à tout moment.

TAUX DE CHANGE
1 $ = 5,14 DKK

Restaurants

La cuisine groenlandaise repose principalement sur la viande. Bœuf musqué et poisson sont à tous les menus, de même que des produits importés du Danemark tels que divers pains de seigle, fromages et charcuteries.

Le restaurant le plus typique de Kangerlussuaq est Roklubben (+299 524526), qui se trouve sur les berges du lac Ferguson. Son menu impressionnant comprend des spécialités telles que le maktak, un mets délicat élaboré avec la graisse et la peau de narvals et de bélugas. Ce restaurant se trouve à environ 5 kilomètres de l'aéroport et des plus grands hôtels de Kangerlussuaq. N'hésitez pas à utiliser le service de navette proposé par Roklubben, qui sera mis à votre disposition gratuitement de et vers le restaurant dès que vous réservez une table.

Conseil : l'importation de produits frais à Kangerlussuaq est difficile
en raison de son isolement
aussi ne soyez pas surpris(e) de ne pas trouver de lait ou de fruits frais pour votre petit-déjeuner à l'hôtel ou dans les supermarchés. Choisissez des charcuteries et fromages danois pour vos en-cas. Si vous préférez rester couleur locale, essayez le poisson séché.

À explorer

Hills and lake
Wikicommons/Algkalv
Ice rock
Flickr/Destination Arctic Circle

Pour les voyageurs en transit dans la ville pendant quelques heures en attendant leur vol en correspondance, Kangerlussuaq propose plusieurs boutiques qui vendent des créations et de l'artisanat local. Butik Frydkjær renferme la collection la plus colorée de la ville, dont des vêtements fabriqués avec de la laine de bœuf musqué, des bijoux en corne de bœuf musqué et des ornements en peau de phoque. La charmante propriétaire de la boutique, Nini Frydkjær Holstebro, est très attachée à ses créations qui sont issues de sources durables. Les cornes et fourrures proviennent des régions reculées autour de Kangerlussuaq et sont des sous-produits de la chasse.

L'attraction touristique la plus surprenante de la ville reste les débris de trois avions Lockheed T-33, qui s'étaient écrasés en 1968 lors d'un voile blanc. Remarquablement, tous les pilotes avaient réussi à s'éjecter de leurs avions et étaient sortis indemnes de l'accident. D'énormes morceaux déformés des avions se trouvent encore sur le site de l'accident, lequel attire maintenant de nombreux visiteurs.

À 25 km de Kangerlussuaq, les vallées verdoyantes cèdent la place au désert de glace austère de l'inlandsis. Cette nappe glaciaire recouvre environ 80 % du Groenland et est la deuxième plus conséquente en taille après celle de l'Antarctique. World of Greenland (wogac.com) organise des excursions comprenant de courtes marches sur l'inlandsis. Si vous avez un peu de temps pour explorer, Kangerlussuaq est entourée d'un excellent terrain pour les passionnés de randonnée en été, mais nous vous conseillons de faire appel à un guide local pour découvrir la faune et partir en toute sécurité. Le temps change rapidement et de vastes étendues de la région sont inhabitées, aussi vous risquez de ne pas trouver d'abri. Des milliers de bœufs musqués, les plus imposants dans la région (ils pèsent parfois plus de 400 kilogrammes), parcourent la vallée. Outre ces énormes mammifères terrestres, la région abrite également des renards arctiques, des lièvres des neiges et de nombreuses espèces de rapaces. En été, les excursions en kayak ou de pêche sont populaires. En hiver, vous pourrez découvrir les terres gelées en traîneaux et aurez peut-être la chance d'assister à une aurore boréale. Kangerlussuaq est l'un des meilleurs endroits dans le pays pour y assister. La société locale Greenland Outdoors (www.greenlandoutdoors.com) organise des excursions d'une journée ou de plusieurs jours à pied, en kayak ou en traîneau.

Herd of muskoxen
Flickr/Destination Arctic Circle
Yield to muskoxen sign

Conseil : les bœufs musqués s'enfuient souvent à l'approche des hommes
mais vous aurez plus de chance de bien observer ces animaux en restant derrière eux. Ne vous approchez pas d'eux car ils attaqueront s'ils se sentent menacés.

Comment s'y rendre

Air Greenland plane
Rene Schwietzke

Kangerlussuaq est le principal carrefour aérien pour le reste du Groenland ; des vols en correspondance de Nuuk, Ilulissat, Narsarsuaq et d'autres villes sont proposés par l'aéroport. Air Greenland (www.airgreenland.com) propose des vols à destination de Kangerlussuaq en provenance de Copenhague, au Danemark. Icelandair (www.icelandair.com) et Air Canada (www.aircanada.com) proposent des vols entre les aéroports canadiens et Copenhague.

Se déplacer

Vous pourrez parcourir à pied l'artère principale de la ville entre l'aéroport et l'hôtel Kangerlussuaq, où se trouvent également le bureau de poste d'une part et le supermarché d'autre part, ainsi que quelques boutiques intéressantes. Au-delà de cette artère, les transports en commun et les locations de voiture seront pratiquement introuvables, et la plupart des visiteurs s'en remettent aux taxis (que vous pourrez réserver de votre hôtel) et aux navettes (souvent comprises dans vos réservations au restaurant ou pour une excursion).

Comment s'intégrer

Le groenlandais est une langue complexe pour les personnes ne la pratiquant pas, tant au niveau de l'apprentissage que de la prononciation. Cependant, vous pouvez commencer par saluer les habitants d'un simple aluu (qui signifie bonjour). La plupart des habitants parlent le danois et maîtrisent parfaitement l'anglais. N'oubliez pas d'amener des vêtements adaptés au climat rude de Kangerlussuaq. En hiver, le thermomètre peut descendre jusqu'à - 28° C.

Enfin, restez discret/-ète sur les relations entre Groenlandais et Danois. Le Danemark a colonisé le Groenland en 1721 lorsque des missionnaires se sont établis à proximité de ce qui est aujourd'hui la capitale du Groenland, Nuuk. Le contrôle des Danois a pris fin pendant la Seconde Guerre mondiale lorsque les Américains sont arrivés sur l'île pour protéger le pays d'éventuelles attaques de l'Allemagne nazie. Les liens avec les Danois se sont poursuivis après la guerre, mais ce n'est qu'en 1979 que le Groenland a obtenu son autonomie gouvernementale, bien que les pouvoirs aient été limités jusque dans les années 2000. Depuis, son autonomie s'est renforcée, mais la reine du Danemark reste la chef d'État du Groenland. De nombreux habitants de Kangerlussuaq et d'autres villes du Groenland sont danois (ou de descendance danoise), mais les sentiments quant à la dynamique du pouvoir entre les Groenlandais Inuits et les Danois restent partagés.

Comment payer

La devise du Groenland est la couronne danoise (DKK). Les hôtels acceptent les principales cartes de crédit, mais les commerces locaux tels que les restaurants et boutiques préféreront être payés en espèces, surtout pour de petits achats. Ayez toujours des espèces à portée de la main. À défaut d'obtenir des couronnes danoises avant votre départ, vous pourrez échanger vos devises à l'aéroport.

 

QUI CONTACTER

Consulat honoraire du Canada au Groenland


Tuapannguit 48, BP 135
3900 Nuuk, Groenland
+299 31 16 47
+299 32 21 40
lpdaniel@greennet.gl
Airplane-icon 
Autres destinations

Traduit par Karen Rolland


Retour à la table des matières | Article de fond : Eaux troubles | Rapport spécial : le GroenlandLe ressentiment envers l’uraniumQ&R avec Zeljka Pokrajcic

Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF