juin/juillet 2012

Chronique d’invité

Planifiez votre carrière (et votre vie) avec le recul d'une personne de 90 ans

Par Julia Martin

Chacun a sa propre méthode pour choisir son parcours de perfectionnement professionnel. Dans ma carrière dans le secteur minier, j'ai utilisé un simple exercice de planification de vie et de carrière : aux trois ou aux cinq ans, je me pose la question suivante : « suis-je heureux dans mon travail actuel et d'autres aspects de ma vie? » À moins que ma réponse soit un « OUI » retentissant, je consigne mes objectifs et je planifie la façon de les faire avancer.

Je détermine les prochaines étapes à suivre et me pose la question suivante : à 90 ans, quand je regarderai ma vie, quelles choses pourrais-je regretter ne pas avoir faites? »

Quelles expériences aimeriez-vous vivre?

Après avoir obtenu un bac. Ès sciences en génie minier à l'Université Queen's en 1994, j'ai travaillé dans une mine souterraine dans l'est du Canada. Ayant acquis plusieurs années d'expérience précieuse dans ce domaine, j'ai commencé à réfléchir sur ce que j'aimerais vivre à l'avenir.

Les voyages internationaux avaient toujours été une priorité pour moi, mais jusque-là, mon expérience ne reflétait pas cette vision. C'est lorsque j'ai commencé à me concentrer sur cet objectif que je me suis mise à me rendre compte des occasions qui se présentaient. Au moment propice, je suis partie vers l'Australie.

En m'installant en Australie, j'avais deux objectifs principaux : apprendre à travailler au sein d'une culture légèrement différente de la mienne et acquérir de l'expérience dans les mines à ciel ouvert. À cette époque, je n'accordais pas autant d'importance au nom de l'entreprise, à l'emplacement de la mine ou au minerai. Compte tenu de cela, j'ai choisi une occasion qui pouvait m'offrir l'expérience que je recherchais.

Après avoir passé quelques années en Australie, je suis repartie à l'aventure. Cette fois, je me suis retrouvée dans une mine au Sénégal, où j'ai appris à réussir dans un milieu de travail marqué par la diversité des langues et cultures. En cours de route, j'ai pris connaissance de la société d'experts-conseils AMC Consultants pour laquelle je travaille maintenant, et j'en suis venue à la conclusion que les possibilités qu'elle m'offrait soutiendraient la prochaine étape de mon cheminement de carrière. Dans le cadre de mes fonctions actuelles, je participe à des projets dans le monde entier, ce qui répond à ma prédilection pour les voyages à l'étranger. D'autre part, la culture de l'entreprise, qui favorise le sain équilibre entre le travail et la vie personnelle, correspond très bien à mes priorités actuelles.

Connaissez vos options

La diversité des expériences professionnelles et personnelles favorise le perfectionnement professionnel : la valeur d'une exposition pratique à un large éventail d'approches est incalculable. Rien ne peut remplacer une bonne expérience opérationnelle comme base pour la plupart des choix de carrière au sein de l'industrie minière. Il est important de comprendre vos objectifs à long terme et de vous assurer de ne pas vous mettre d'obstacles par inadvertance. Par exemple, si votre objectif est de devenir directeur général d'une opération minière, il est fort probable qu'une expérience à titre de conseiller seulement ne vous aidera pas à l'atteindre. Vous devrez plutôt acquérir une expérience opérationnelle pratique.

Il est également important de demander conseil à des personnes aux expériences diverses. Si, par exemple, vous travaillez sur un site minier, parlez à des conseillers externes et des représentants chevronnés pour obtenir divers points de vue.

Le changement peut être effrayant et c'est normal

Pour certaines personnes, le seul fait de demander des conseils de carrière peut être intimidant. Gardez en tête que la plupart des personnes comprennent votre situation et sont probablement prêtes à vous aider.

D'autres encore trouvent parfois difficile de laisser derrière elles tout ce qui est familier, comme les amis, la famille et le travail actuel, pour essayer quelque chose de nouveau. Il vous suffit d'établir vos priorités et de gérer l'équilibre entre votre vie professionnelle et vos besoins personnels.

Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise façon de bâtir une carrière, et la voie qui mène au bonheur est différente pour chacun d'entre nous. Cependant, vous êtes responsable de mettre les efforts nécessaires pour bâtir une vie professionnelle mémorable.


Julia Martin, bac. Ès sciences, MBA, est directrice générale à Toronto et principale ingénieure des mines au bureau de Toronto d'AMC Consultants.

Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF