février 2012

Approvisionnement

Tirez le maximum de vos communiqués de presse

Par Jon Baird

Les fournisseurs miniers manquent souvent une occasion de révéler leurs réussites au monde entier. Chaque fois qu'un contrat important a été signé, qu'un prix a été gagné, qu'un nouveau produit est lancé, qu'une nouvelle installation est ouverte, qu'un événement est programmé ou qu'un important nouveau membre d'équipe est embauché, il faut l'annoncer dans un document bien rédigé.

Aujourd'hui, les médias sont principalement composés de débits électroniques et le terme « communiqué de presse » peut facilement être remplacé par simplement « communiqué ».” Essentiellement, un communiqué est une brève nouvelle rédigée à la troisième personne et conçue pour attirer l'attention des reporters et des éditeurs qui le publient tel que reçu ou qui l'utilisent pour étoffer un article ou un reportage.

Les journalistes veulent des histoires qui intéresseront leurs lecteurs, pas celles qui vous aideront à vendre votre produit ou à visiter votre site Web. Pour que votre information soit publiée, elle doit le mériter. Voici quelques exemples pour attirer l'intérêt du lecteur :

  • L'importance du moment opportun Ne tardez pas à annoncer vos réussites afin qu'elles vaillent la peine d'être publiées. Indiquez une date ou « Pour publication immédiate » afin que le communiqué semble contenir les plus récentes nouvelles.

  • Rédigez un titre accrocheur. Il doit être bref, clair et direct, comme les titres de journaux. Utilisez les mots-clés les plus importants de l'information à transmettre et formez un énoncé logique qui attirera l'attention et qui englobe votre idée et qui assurera la visibilité maximale par les moteurs de recherche.
  • Mettez le titre en gras au-dessus du corps du communiqué. Comme dans le cas des titres de journaux, vous pouvez simplifier la syntaxe.” Les titres doivent toujours être rédigés au présent.
  • Utilisez des sous-titres – ils sont souvent ignorés, mais comme les légendes de photos, ils peuvent attirer un bon nombre de lecteurs. Ils vous permettent de développer votre titre et d'accrocher davantage vos lecteurs.
  • Rédigez le corps du texte comme vous voudriez qu'il apparaisse à la publication. Le premier paragraphe devrait contenir les qui, quoi, quand, où et comment de votre histoire. Le reste du texte devrait supporter les déclarations faites plus haut.
  • Dans l'ensemble, rédigez le corps du texte de manière concise et tenez-vous aux faits. N'abusez pas des grands mots et des expressions gonflées comme « de classe mondiale ».” Écrivez comme un journaliste, n'utilisez jamais « je » ou « nous ».” Des citations ajoutent de l'intérêt.
  • Les communiqués ne doivent jamais dépasser trois pages et si vous pouvez en rédiger moins, faites-le. Si vous envoyez une copie papier, écrivez à double interligne afin que les éditeurs puissent facilement la marquer.
  • Veillez à inclure un ou deux paragraphes au sujet de la principale activité de votre entreprise, peut-être sous l'en-tête « À propos de ABC Inc. ».” De plus, dans la mesure du possible, incluez le nom de votre entreprise dans le titre, le sous-titre et le corps du texte afin d'améliorer votre visibilité par les moteurs de recherche et les lecteurs.
  • Ajoutez des coordonnées pour vous contacter dont votre site Web serait le plus important, mais veillez à inclure le nom officiel de votre entreprise, votre adresse complète, vos numéros de téléphone et de télécopieur, ainsi que l'adresse de courriel de la personne-ressource qui pourra donner de plus amples renseignements.
  • Terminez le communiqué en centrant trois symboles de dièse (###) après la dernière ligne du corps du texte (la norme du journalisme).
  • Aujourd'hui, la meilleure manière de transmettre vos communiqués est probablement par courriel. Le communiqué doit être dans le corps du courriel afin que le journaliste puisse l'utiliser avec le minimum de mise en page. Si vous devez envoyer une pièce jointe, faites-le en Word (.doc est préférable à .docx). Utilisez votre titre comme objet du courriel.

Le défi maintenant est de faire publier votre communiqué. Si vous connaissez le nom des publications ciblées, vous pourriez trouver le nom des personnes clés sur leur site Web. Les entreprises membres de CAMESE peuvent tirer profit de la liste des médias CAMESE contenant plus de 100 éditeurs du domaine minier dans le monde.

Enfin, considérez un appel de suivi aux publications critiques, particulièrement dans celles où vous annoncez. Un appel de la sorte pourrait transformer votre communiqué en un article de fond.
Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF