Conférence de Clifford Stanley, Éminent conférencier de l'ICM

  • Dates:
    Mar 24, 2009
  • Event Type:
    Distinguished Lecturer
  • Website:

Organized By

Section de Rouyn-Noranda de l'ICM

Contact Information

Claude Gagnier
(819) 762-9738
claudegagnier@hotmail.com
Event has already ended
Historiquement, les motivations pour évaluer la grandeur des erreurs d’échantillonnage et d’analyse dans les échantillons d’exploration et d’exploitation minière étaient en grande partie le domaine de géologues d’exploration qui cherchaient à connaître les limites de l’interprétation de leurs données géochimiques et de géologues miniers qui cherchaient à satisfaire les banques en ce qui concerne les risques associés au financement d’un gisement récemment découvert. Par contre, dans notre monde post Bre-X, les bourses des valeurs mobilières exigent des analyses beaucoup plus rigoureuses et onéreuses quant aux erreurs de mesures, principalement parce que ces efforts facilitent la détection de pratiques frauduleuses. Malheureusement, de nombreuses procédures statistiques utilisées actuellement pour faire de telles évaluations ont été développées avant l’ère des ordinateurs et elles ne possèdent pas les avantages que pourraient leur conférer les améliorations à la théorie de la statistique. Les procédures statistiques modernes permettent aux géoscientifiques d’évaluer et de contrôler de manière exacte et précise les erreurs de mesures dans leurs déterminations géochimiques et leurs déterminations de la valeur. Ces nouvelles procédures offrent donc des avantages importants dans les applications pour l’industrie minière. Dans cette présentation, l’utilisation de ces nouvelles techniques d’évaluation de la qualité des données sera décrite et illustrée à la fois pour les environnements d’exploration minérale et ceux d’exploitation minière.

Event Detail

Highlights

Historiquement, les motivations pour évaluer la grandeur des erreurs d’échantillonnage et d’analyse dans les échantillons d’exploration et d’exploitation minière étaient en grande partie le domaine de géologues d’exploration qui cherchaient à connaître les limites de l’interprétation de leurs données géochimiques et de géologues miniers qui cherchaient à satisfaire les banques en ce qui concerne les risques associés au financement d’un gisement récemment découvert. Par contre, dans notre monde post Bre-X, les bourses des valeurs mobilières exigent des analyses beaucoup plus rigoureuses et onéreuses quant aux erreurs de mesures, principalement parce que ces efforts facilitent la détection de pratiques frauduleuses. Malheureusement, de nombreuses procédures statistiques utilisées actuellement pour faire de telles évaluations ont été développées avant l’ère des ordinateurs et elles ne possèdent pas les avantages que pourraient leur conférer les améliorations à la théorie de la statistique. Les procédures statistiques modernes permettent aux géoscientifiques d’évaluer et de contrôler de manière exacte et précise les erreurs de mesures dans leurs déterminations géochimiques et leurs déterminations de la valeur. Ces nouvelles procédures offrent donc des avantages importants dans les applications pour l’industrie minière. Dans cette présentation, l’utilisation de ces nouvelles techniques d’évaluation de la qualité des données sera décrite et illustrée à la fois pour les environnements d’exploration minérale et ceux d’exploitation minière.