octobre 2015

Le meilleur de la nouvelle technologie

Compilé par Kelsey Rolfe et Chris Balcom

◢ Bien respirer

Mesh
Les matières particulaires de silice, de poussière de charbon et de diésel ne sont que quelques-unes des matières dangereuses qui peuvent circuler en suspension dans l’air des lieux de travail miniers. Pour se protéger, en particulier dans les zones poussiéreuses, les mineurs n’ont généralement que deux solutions : des masques en papier légers, mais inefficaces, ou des masques encombrants en caoutchouc. C’est pourquoi, RZ Industries a présenté dernièrement son nouveau masque M2 en maille filtrante, qui est le meilleur choix. Ce masque est fait d’un tissu en maille de nylon extrêmement léger, perméable à l’air et résistant à l’abrasion et qui épouse les contours naturels du visage de l’utilisateur au bout d’un certain temps. Selon le directeur du marketing, Joe Klatte, le masque peut filtrer 97 % des particules de 0,1 micron ou plus, protégeant totalement l’utilisateur des particules de silice et de poussière de charbon. « C’est grâce au filtre à particules aériennes à haute efficacité HEPA (high-efficiency particulate arrestance) amélioré », dit-il. « Les fibres de charbon de bois qui se trouvent dans le filtre HEPA captent les particules et les emprisonnent comme le ferait un aimant. » Le filtre est efficace jusqu’à huit heures dans des environnements pénibles avant de devoir le remplacer, et il est proposé avec un élément carbone supplémentaire de protection contre les émanations et les odeurs chimiques.

◢ Rouler sans surchauffe

Les pneus jouent un rôle crucial dans la productivité des camions de transport, avec un impact direct sur la quantité qu’ils peuvent transporter et sur la vitesse à laquelle ils peuvent le faire. « La plus grande contrainte agissant sur les pneus est généralement la quantité de chaleur générée sur la couronne, laquelle peut mener à une usure prématurée en cas d’excès », explique Mary Ann Kotlarich, porte-parole de Michelin. Cependant, avec le nouveau pneu XDR250 de Michelin, conçu spécialement pour les camions de transport de 250 tonnes (227 tonnes métriques), la température moyenne dans la couronne est inférieure de huit degrés Celsius à ce qu’elle était dans les modèles précédents. Selon Mme Kotlarich, ceci est dû à un nouveau dessin plus ventilé de la bande de roulement constituée de blocs plus petits et d’un plus grand nombre de rainures, ce qui permet une meilleure dispersion de la chaleur. Le pneu peut aussi contenir 9,2 % de volume d’air de plus que ses prédécesseurs pour s’adapter à des charges plus lourdes et il est accompagné du système de contrôle en temps réel de Michelin. « Le XDR250 améliore de jusqu’à 25 % le tonnage par mille transporté par les camions par rapport aux autres pneus en vente sur le marché, et il y parvient sans nuire à la durée utile de la bande de roulement », a ajouté Mme Kotlarich.
MICHELINxdr250

◢ Analyse poussée sur place

corescanDSC_0019
Obtenir des données minéralogiques de qualité est la priorité numéro un de toutes les sociétés qui préparent un projet d’exploration. Cependant, si elles veulent analyser les carottes de forage sur place, deux possibilités seulement s’offrent à elles : utiliser des spectromètres portatifs ou expédier les échantillons à un laboratoire qui fera des essais plus poussés. « Non seulement les frais d’expédition des carottes de forage sont très élevés, mais au moment où elles arriveront, des fractures et d’autres changements se seront produits par rapport à leur état naturel », déclare Hugh De Souza, directeur des services géologiques à SGS Minerals. Toutefois, le laboratoire mobile Corescan de SGS, permet d’analyser sur place toutes les carottes de forage et les éclats grâce à sa technologie de balayage hyperspectral. « Cette technologie permet de faire un balayage continu et de recueillir des données depuis plus de 150 000 points de données, au lieu de trois ou quatre avec les spectromètres portatifs », a ajouté M. De Souza. Le laboratoire utilise aussi la photographie numérique haute résolution ainsi qu’un système de mesure des cassures pour documenter l’état original de la roche sous-jacente, et il entrepose l’information sur son logiciel infonuagique Coreshed.

Traduit par CNW


Retour à la table des matières | Article de fond : Champ visuel | Profil de projet : Palabora Copper | Technologie :  Une mesure de contrôle | Voyage : Tete, Mozambique

Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF