déc '09/jan '10

Mot du président

L’ICM : Une communauté pour une expertise de premier plan

Par M. J. Allan

Il s’en passe des choses en un an! Notre manière d’envisager l’avenir semble toujours influencée par les circonstances dans lesquelles nous nous trouvons. Cela est particulièrement vrai à l’aube de 2010 et, en général, le monde nous apparaît sous un jour beaucoup plus favorable qu’il y a un an.

Nous avons vécu, à compter de la fin de 2008 et pendant une bonne partie de 2009, une période difficile, que ce soit en ce qui touche le secteur minier ou l’économie mondiale dans son ensemble. Malgré tout, nous avons survécu, et les perspectives redeviennent positives. Nous pouvons ainsi recommencer à nous pencher sur un problème sérieux qui occupait notre attention avant la récession, à savoir l’imminente pénurie de main-d’œuvre qualifiée. Notre industrie est en pleine expansion, mais les données démographiques n’ont pas changé et nous devrons trouver des remplaçants aux nombreuses personnes qui prendront leur retraite au cours des dix prochaines années.

L’ICM a récemment entrepris un processus de planification stratégique, qui a débouché sur un nouveau « Blueprint » afin de nous aider à ouvrir une voie d’évolution encore plus pertinente et productive pour l’Institut. Pendant ce processus, nous avons reconnu que l’ICM représente « Une communauté pour une expertise de premier plan ». Nous croyons qu’en plus des membres actuels, l’ICM peut constituer un atout précieux pour beaucoup plus de personnes œuvrant au sein de l’industrie. Pour nous aider à aller de l’avant, nous investissons dans de nouveaux systèmes qui contribueront à soutenir nos activités, à accroître notre capacité concurrentielle et à rendre notre présence Web plus signifiante. Je vous invite à vous renseigner sur le processus entourant notre « Blueprint », notre projet d’avenir pour l’Institut, et sur la manière dont vous pouvez participer à cette évolution en lisant les pages 112 à 114 du présent numéro.

L’automne a été une période très occupée pour moi. Au cours des deux derniers mois, j’ai eu le plaisir d’être invité aux réunions des bureaux de l’ICM de Kamloops et de St. John’s. Ce qui me plaît beaucoup dans mon rôle de président de l’ICM, c’est d’avoir l’occasion de rencontrer les personnes qui sont à la base de l’industrie dans laquelle nous vivons et travaillons. La réunion du bureau de Terre-Neuve, qui est commanditée chaque année par le ministère des Ressources naturelles de la province, compte parmi les rencontres régionales les mieux organisées auxquelles il m’a été donné d’assister. Au programme de cette année, le « mini-salon » Mines dans la société constituait vraiment une première pour nos bureaux. Cette activité, fruit de la collaboration entre l’industrie et le gouvernement, mérite toutes nos félicitations, et je crois que nos autres bureaux devraient s’en inspirer.

Michael J. Allan, Président de l’ICM

Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF