novembre 2006

La Corporation minière Alexis vise l’or

Qui dit que l’expérience vient seulement avec l’âge? Bien que la Corporation minière Alexis n’ait été formée qu’en 2003, elle fait mentir le vieil adage et donne du fil à retordre à d’autres compagnies plus grandes.

La Corporation minière Alexis possède des droits sur plus de 1035 km2 dans les camps miniers de Rouyn-Noranda et de Val-d’Or. Elle a formé des partenariats avec d’autres compagnies telles que Xstrata pour de l’exploration étendue en surface et sous terre à la recherche de gisements d’or et de métaux de base. La Corporation a récemment acheté l’usine Aurbel, d’une capacité de 1 400 t/j. Deux projets aurifères sont actuellement en voie de développement, Lac Herbin à Val-d’Or et Lac Pelletier à Rouyn- Noranda. David Rigg, président et directeur général de la Corporation minière Alexis, nous parle de cette période dynamique pour la compagnie.

ICM : Que réserve la prochaine année pour Lac Herbin?

DR : Nous avons lancé un programme d’exploration souterraine de 12,8 M$ à trois volets en septembre 2005. Ce programme comprenait une rampe d’une longueur de 1,4 km et d’une pente de 15 %, 550 m de percement de galeries aux niveaux 166 et 200 mètres et 28 000 mètres de forage souterrain, donnant un échantillon en vrac de 17 000 tonnes en octobre 2006. Lac Herbin sera ensuite l’objet d’une étude de faisabilité; l’objectif est d’avoir une décision au début de 2007. L’usine Aurbel est au centre de la stratégie d’Alexis. Si tout va bien, l’usine devrait être opérationnelle au 3e trimestre de 2007. Lac Herbin pourrait produire environ 700 t/j et Alexis offrira du traitement à forfait.

ICM : Que réserve l’année 2007 pour Lac Pelletier? 

DR : Alexis a acheté la propriété Lac Pelletier à Rouyn- Noranda en septembre 2005, avec une entente qui permettra à la mine Pelletier de commercer sa production en 2008 afin d’amener plus de minerai à l’usine. Un programme souterrain au Lac Pelletier au début des années 1990 a permis un accès à deux niveaux développés dans la zone connue de minerai. Une compilation détaillée de l’historique des travaux et un nouveau modèle géologique du gisement ont permis d’établir des ressources de plus de 320 000 onces d’or accessibles par l’ancienne rampe. Des forages d’exploration effectués à partir d’une barge sur le lac Pelletier ont confirmé le modèle et ont démontré qu’une expansion sera possible non seulement selon le pendage et le plongement, mais aussi vers la surface à l’ouest de la rampe. Nous sommes certains que la ressource croîtra.

Lac Pelletier progressera en 2007 par de l’exploration et des études d’ingénierie en vue d’une décision de production prise plus tard en 2007. Des flux de trésorerie provenant de l’exploitation de la mine Herbin payeront pour le dénoyage et le développement préproduction à Lac Pelletier. Ensemble, ces deux projets devraient permettre à Alexis d’atteindre environ 55 000 onces d’or par année, 35 000 onces provenant de Lac Herbin et 20 000 onces de Lac Pelletier.

ICM : Vers quelle date les forages de délimitation sur la veine de tension récemment découverte devraient-ils se terminer? Les forages d’exploration vont-ils débuter sous peu?

DR : Les forages de délimitation seront terminés vers la mioctobre et les forages d’exploration devraient se poursuivre au moins jusqu’à la fin de l’année. Les forages souterrains ciblent les ressources connues afin de développer les ressources/ réserves et soutenir la décision d’entre en production. Ils permettent aussi de mieux comprendre la géologie et les contrôles de la minéralisation. Nous avons plus de onze cibles d’exploration autour du gisement, ce qui pourrait rehausser le potentiel du secteur.

ICM : Vers quelle date les études de faisabilité devraientelles commencer sur les zones Éponte supérieure et S1W à Lac Herbin?

DR : Plusieurs aspects de l’étude sont en cours, les études environnementales, la mécanique des roches, la métallurgie, l’ingénierie de la mise à jour de l’usine et les calculs des ressources. La planification de l’exploitation et l’ingénierie de préproduction ne font que commencer. L’échantillonnage en vrac et les essais de l’usine devraient être terminés d’ici un mois. Je m’attends à ce que cela confirme la teneur annoncée. Les deux zones contribueront grandement à la production, laquelle devrait débuter au troisième trimestre de 2007.

Page 1 de 2 Suivant
Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF