Inscrivez-vous

Dr. Peter Calder

2017

Confrérie de l'ICM

2018

Prix d'excellence Selwyn Blaylock pour l'exploitation minière canadienne

2019

Médaille Vale pour des contributions méritoires à l'exploitation minière

Peter N. Calder s’est joint au programme d’ingénierie de la St. Francis Xavier University à la suite d’un service militaire d’une durée de cinq ans au sein du Corps des transmissions royal du Canada, y compris un service auprès de la Force d’urgence des Nations Unies en Égypte, lors de la crise du canal de Suez, en 1956 et 1957. Il a obtenu son diplôme du Nova Scotia Technical College en 1963, et est titulaire d’un baccalauréat d’ingénierie spécialisé en génie minier.

Il a ensuite travaillé pour la Compagnie minière IOC dans le cadre du projet de Carol Lake, près de Labrador City, Terre-Neuve, où il a occupé successivement des postes de contremaître minier, contremaître général au dynamitage et de surintendant de mine. En 1966, il a été admis à l’Université McGill grâce à une bourse de recherche de la Canadian Mineral Foundation et a obtenu un diplôme d’études supérieures en génie minier.

Il a été invité par Alan Bauer (directeur des recherches sur les explosifs, Compagnie minière IOC), qui avait récemment obtenu le poste de chef du département de génie minier à l’Université Queen’s, à se joindre à lui en vue d’entreprendre un programme de recherche de doctorat, et de devenir un membre de la faculté de l’université. Sous la supervision de M. Bauer, M. Calder a obtenu sa maîtrise (1967) et son doctorat (1970). À l’Université Queen’s, il a occupé des postes de professeur adjoint, professeur associé et professeur titulaire, et de chef du département de génie minier de 1980 à 1990.

M. Calder a reçu en 1970 la médaille d’or Leonard de l’ICM pour le meilleur article sur un sujet lié au secteur minier écrit par un membre de l’ICM ou de l’Institut canadien des ingénieurs. En 1982, il a reçu, en compagnie de Garston Blackwell, la Médaille d’or du Canadian National Committee on Rock Mechanics, pour le meilleur article sur la mécanique des roches appliquée rédigé par un Canadien au cours des années 1978 à 1980.

En 1997, l’ambassadeur du Canada au Chili a pris l’initiative de créer une chaire du secteur minier canadien à la Pontificia Universidad Catolica de Chile, financée par des sociétés minières qui exerçaient leurs activités au Chili, y compris American Barrick, Falconbridge, Placer Dome et Cominco, dans le cadre d’une initiative de transfert technologique. M. Calder a été le premier titulaire de cette chaire, et a siégé de 1997 à 2001.