CIM

Craig Hart

Inscrivez-vous

Craig Hart

2021

Éminents Conférenciers de l'ICM

Craig Hart est l’ancien directeur de la Mineral Deposit Research Unit (MDRU, l’unité de recherche sur les gisements minéraux) de l’université de la Colombie-Britannique (UBC). En tant que tel, il a facilité des projets de recherche et de formation en exploration minérale commandités par l’industrie sur les systèmes régionaux de métallogénie, d’or et de porphyre ainsi que le développement de méthodes d’exploration. Le Dr Hart intègre des données de terrain et analytiques pour développer de nouveaux concepts, outils et cibles d’exploration. Il a recueilli plus de 20 millions de dollars pour soutenir la recherche et la formation de plus de 40 étudiants diplômés et 20 chercheurs chevronnés. Il travaillait auparavant à l’université d’Australie-Occidentale (UWA), où ses recherches portaient sur la métallogénie de l’or en Chine et en Mongolie. Il a également travaillé à la Yukon Geological Survey (la commission géologique du Yukon), où il était en charge des levés cartographiques/métallogènes de la région. Il a reçu le prix du public et faisait partie des cinq finalistes du concours Ruée vers l’or d’Integra Gold (2016), a reçu le prix Boldy (association géologique du Canada, 2005) et a été conférencier distingué pour la Society of Economic Geologists (SEG, la société des experts en géologie économique, 2011). Il est diplômé de l’université McMaster (baccalauréat ès sciences, 1986), de l’UBC (maîtrise, 1995) et de l’UWA (doctorat, 2005).

Éminent Conférencier 2021-22

Linking Cordilleran Lithospheric Architecture to Mineral Deposits

Résumé de la conférence

X

The provinciality of mineral deposits emphasizes crustal and lithospheric-scale controls on their distribution.  For magmatic-associated deposits, the crust and lithosphere are the primary melt and metal sources so they control the limits of fertility and metal tenor.  The crustal blocks that comprise the North American Cordillera are the fundamental controls to its metallogenic diversity, but the geometry and composition of the ancient western Laurentian margin that formed during late NeoProterozoic rifting of Rodinia dominates as a controlling force on Paleozoic, Mesozoic and even Cenozoic, tectonic, magmatic and metallogenic events.  Asymmetric Neoproterozoic rifting formed a continental margin architecture of exposed upper plate promontories and lower plate basins that are juxtaposed across transform zones.   The lower plate is characterized by stratiform base metal and barite deposits that formed during punctuated periods of Paleozoic extension, but is underlain by a previously metasomatized lithospheric mantle that contributed Mesozoic alkaline to peraluminous magmas that generated widespread gold and tungsten metal provinces.  These same lower plate packages subsequently formed Carlin-type gold districts during the Cenozoic that were controlled by the locations of reactivated continental margin rift structures. Yukon and Nevada share similar metallogenic tenors because they are both hosted by lower plate components of the ancient rifted margin.  

Réservez ce conférencier

Réservez ce conférencier