Inscrivez-vous

John Willson

2020

Confrérie de l'ICM

Fils d’un ingénieur minier, né en Angleterre et ayant suivi son parcours scolaire au Portugal et en Angleterre, John Willson a obtenu son baccalauréat ès sciences en ingénierie minière à la Royal School of Mines London en 1962.

Il a travaillé au Ghana, à Butte au Montana ainsi qu’à Kimberley en Colombie-Britannique. En 1973, il a joué un rôle déterminant dans la mise en production de la mine Black Angel sur la côte ouest du Groenland. Il a plus tard été à la tête d’une société de fabrication de tramways aériens pendant sept ans avant de réintégrer le secteur minier en tant que vice-président du Northern Group de Cominco à Yellowknife, qui englobait alors la nouvelle mine Polaris située dans l’Extrême-Arctique. Après avoir complété sa maîtrise ès sciences à RSM London, il est devenu PDG de la société Western Canada Steel à Vancouver.

Après avoir vendu cette entité en 1988, Willson est devenu président et PDG de Pegasus Gold inc. à Spokane, société qu’il a dirigée pendant quatre ans. Il a ensuite déménagé à nouveau à Vancouver, où il est devenu PDG de Placer Dome inc. Il a été à la tête de cette société pendant sept ans avant de prendre sa retraite en 2000.

Willson a été président du World Gold Concil de 1999 à 2001. Il a également présidé plusieurs autres conseils pour des sociétés publiques avant de prendre sa retraite finale en 2013. Pendant ses années passées à Kimberley, il a été actif au niveau local pour l’ICM, puis a eu l’honneur d’être président général de l’ICM en 2002 à Vancouver.