Inscrivez-vous

Journée nationale de la vérité et de la réconciliation - Travailler à une collaboration équitable et inclusive

INSCRIVEZ-VOUS AU WEBINAIRE

En reconnaissance du rôle essentiel joué par les peuples autochtones dans l'industrie minière, le Comité consultatif sur la diversité et l'inclusion de l'ICM est heureux de présenter l'événement « Journée nationale de la vérité et de la réconciliation : une conversation avec Joseph Wabegijig ». Cet événement virtuel, principalement en anglais, qui aura lieu le 30 septembre 2021 à 18 h HAE, honorera la première Journée nationale de la vérité et de la réconciliation du Canada et accueillera Joseph Wabegijig, directeur général de Phoenix Smart Infrastructure et membre de la Première nation Wikwemikong. 

Wabegijigest un professionnel du génie civil et un expert en développement d'infrastructures durables et en partenariats communautaires. En tant qu'ancien conseiller principal en politiques auprès du ministre des Services aux Autochtones du Canada, il possède également une vaste expérience de la gestion des relations avec le gouvernement et les parties prenantes. Les connaissances de M. Wabegijig peuvent aider les sociétés minières et les sociétés connexes à trouver des solutions pratiques à des problèmes tels que la meilleure façon d'intégrer les exigences en matière de protection et de sensibilisation à l'environnement sur le site de la mine, comment s'engager dans des processus de consultation réussis avec les parties prenantes (en particulier lorsque des droits et des titres sont en jeu) et comment soutenir les communautés locales tout au long du cycle de vie de la mine. 

« L'ICM est une organisation construite sur le concept de la collaboration », explique Angela Hamlyn, directrice générale de l'ICM. « Nous voulons profiter de cette occasion pour réunir l'industrie minière et les communautés autochtones afin de cultiver les connaissances et les meilleures pratiques. Nous pensons que soutenir la réconciliation aidera l'industrie à évoluer de manière responsable. » 

La première Journée nationale de la vérité et de la réconciliation sera observée le 30 septembre 2021 et constitue l'une des 94 recommandations formulées dans le rapport final de la Commission de vérité et réconciliation intitulé Honorer la vérité, réconcilier pour l'avenir.  

Cette journée a pour but de rendre hommage aux survivants des Premières nations, des Inuits et des Métis, à leurs familles et à leurs communautés. Elle reconnaît que la commémoration de l'histoire de ces peuples - et de l'héritage des pensionnats autochtones - est un élément fondamental du processus de réconciliation avec les Autochtones. 

L'industrie minière est l'un des plus grands employeurs des Autochtones (https://mining.ca/resources/mining-facts/). Il est donc essentiel de comprendre comment créer des opportunités de collaboration équitables et appropriées qui profiteront à la fois à l'industrie elle-même et aux communautés autochtones dans lesquelles elle opère, afin de créer une croissance réussie et de la valeur au niveau social. 

L'événement « Journée nationale pour la vérité et la réconciliation : une conversation avec Joseph Wabegijig » est une étape vers la réalisation de ces objectifs. C'est l'occasion de créer des forums pour partager les perspectives et les expériences des principaux acteurs du secteur des ressources minérales. L'ICM considère que les contributions des communautés autochtones sont déterminantes pour assurer un succès continu, à la fois inclusif et harmonieux. 

INSCRIVEZ-VOUS AU WEBINAIRE

Information additionnelle:

Centre national pour la vérité et la réconciliation 

https://nctr.ca/documents/rapports/?lang=fr 

La réconciliation passe par l’éducation 
https://nctr.ca/education-fr/?lang=fr 

Les pensionnats indiens au Canada : une chronologie 
https://youtu.be/5Rn4jukUruI