Inscrivez-vous

Le prix d'économie des minéraux Robert Elver

Pour la plus importante contribution au domaine de l'économie des minéraux

Origines et conditions

X

Le prix d’économie des minéraux Robert Elver a été crée et approuvé par le Conseil de l’ICM en 1981 à la demande de la Société d'économie des minéraux de l’ICM afin de commémorer la mémoire du Dr Robert Elver. Ce prix est remis à un membre en règle de l’Institut en reconnaissance d’une contribution importante à l’économie des minéraux au Canada.

Les critères et autres informations sur le prix d'économie des minéraux Robert Elver :

  1. Le prix d'économie des minéraux Robert Elver est accordé en reconnaissance d'une contribution importante à l'économie des minéraux au Canada.
  2. Le prix peut être offert de temps en temps selon les circonstances.
  3. Chaque mise en candidature doit être accompagnée d'une brève description expliquant la contribution du candidat au secteur canadien d'économie des minéraux et l'importance de cette contribution.
  4. Les mises en candidature seront soumises au Comité de sélection du prix pour la Société d'économie des minéraux. Ce comité est formé du Président et les trois derniers présidents sortants de la société.
  5. Le comité présentera son rapport et ses recommandations au Conseil d'administration Le rapport devra être présenté au plus tard au dernier Conseil précédent la réunion annuelle de l'Institut durant laquelle les prix d'excellence seront remis.
  6. Un signataire de la mise en candidature ne peut être membre du Comité d'honneur de l'ICM.
  7. Il est souhaitable que le gagnant reçoive son prix en personne à l'occasion de la Réunion générale annuelle de l'Institut suivant l'annonce des récipiendaires des Prix d'Excellence ou lors d'autre événement tel que déterminé par le Conseil de l'Institut.

Soumettre une candidature

Soumettre une candidature

Gagnants

2021

Patricia Mohr

Patricia Mohr est l’ancienne vice-présidente, économie et spécialiste du marché des produits de base aux bureaux de direction de la banque Scotia à Toronto. Elle a travaillé en étroite collaboration avec les services bancaires d’entreprises et d’investissement et dans le domaine de la gestion des risques mondiaux. Elle était chargée de préparer les estimations des prix des métaux, du pétrole et du gaz pour les évaluations de crédit du groupe banque Scotia, l’une des plus grandes banques au monde offrant des solutions au secteur minier. 

Mme Mohr a développé l’indice des prix des produits de base de la banque Scotia, le premier indice permettant de mesurer les tendances des prix des produits de base canadiens sur les marchés d’exportation. Pendant de nombreuses années, elle a rédigé un rapport très populaire sur le marché des produits de base. Elle a effectué des présentations à des clients miniers au Canada et à l’étranger, et est fréquemment invitée à des conférences au Canada ainsi qu’au Chili, au Pérou, au Mexique et en Chine. 

Avant de rejoindre la banque Scotia, Mme Mohr a passé plusieurs années chez Alberta Energy Co. Ltd. à Calgary (plus tard EnCana Corp.) et chez CP Ships et Canadian Pacific Bermuda à London en tant qu’économiste d’entreprise. Elle a commencé sa carrière en tant qu’économiste des minéraux au ministère de l’énergie, des mines et des ressources à Ottawa et a eu le privilège de travailler avec le Dr Robert Elver. Elle détient un baccalauréat spécialisé et une maîtrise en économie de l’université de la Colombie-Britannique (UBC), et siège au conseil d’administration de l’Emissions Reduction Alberta (ERA, organisme dédié à la réduction des émissions en Alberta), du Centre for Research & Innovation in the Bio-Economy (CRIBE, le centre dédié à la recherche et l’innovation dans la bioéconomie) et des anciens étudiants de l’UBC. 

2020

Reno Pressacco

Reno Pressacco est géologue principal chez RPA (aujourd’hui SLR Consulting). Il possède une maîtrise en prospection minière de l’Université McGill et a accumulé plus de 30 ans d’expérience dans le secteur. Ayant débuté sa carrière en tant que géologue prospecteur, il a développé un intérêt marqué pour les gisements minéraux, pour l’économie des minéraux ainsi que pour l’estimation des ressources minérales. Ainsi, cela l’a mené à jouer un rôle important dans la démonstration du potentiel économique du dépôt aurifère de Matachewan situé dans le nord-est de l’Ontario au milieu des années 90. Depuis, sa carrière l’a mené à exercer diverses fonctions au sein d’environnements de production, y compris des postes auprès de sociétés d’exploitation minière de niveaux intermédiaire et junior. Depuis 2003, il offre ses services de consultation en estimation des ressources minérales quant à une grande quantité de gisements minéraux tant sur le plan local qu’à l’international.

Principalement axé sur les meilleures pratiques, M. Pressacco est actuellement un membre actif du Comité de l’ICM sur les ressources et les réserves minérales en plus d’être membre du Technical Session Organizing Committee de la PDAC.