Inscrivez-vous

Médaille ICM pour services remarquables

Pour service méritoire à l'Institut ou à l'industrie des minéraux

Origines et conditions

X

CONTEXTE 
Ce prix a été inauguré par le conseil de l’ICM en 1956-1957 pour reconnaître les services rendus à l’institut ou à l’industrie minière, sans nécessairement qu’ils soient de nature technique ou scientifique.

POURQUOI 
Pour service méritoire à l’institut ou à l’industrie des minéraux

CRITÈRES D’ÉVALUATION DES CANDIDATS
La contribution ou l’accomplissement à mettre à l’honneur peut reposer sur l’innovation, la recherche, la gestion de projet, l’éducation, ou toute forme de service exceptionnel rendu à l’institut ou à l’industrie.

Gagnants

2022

Michael Cinnamond

Mike Cinnamond est le vice-président principal et directeur des finances à B2Gold Corp. Avant de rejoindre B2BGold en 2013, il était associé en vérification chez PricewaterhouseCoopers LLP, où il occupait le poste de directeur des ressources de la Colombie-Britannique pour les pratiques en matière dexploitation minière, de sylviculture, dénergie et des services publics. 

M. Cinnamond a 22 ans dexpérience dans le secteur minier. Il est membre de lInstitute of Chartered Accountants of British Columbia (ICABC, linstitut des comptables agréés de Colombie-Britannique) et détient un baccalauréat en droit de luniversité dExeter. 

Il participe aux activités de lICM à léchelle locale et nationale depuis près de 20 ans. Il a été trésorier, vice-président et enfin président de la section de Vancouver de lICM. Il a occupé la fonction de président du comité de vérification et des risques pendant plusieurs annéesainsi que celle de directeur par mandat spécial du conseil de lICM ces quatre dernières années. M. Cinnamond était modérateur de la séance plénière du congrès et salon commercial lExpo de lICM de 2018, qui s’est tenu à Vancouver.  

Par ailleurs, il est directeur du Canuck Place Childrens Hospice (le centre de soins palliatifs pour enfants Canuck Place) à Vancouver, et est membre du conseil dadministration de HighGold Mining Inc. 

2021

Michael Allan

Ancien Président de l'ICM (2009-2010)

Michael Allan est né et a grandi à Vancouver, en Colombie-Britannique (C.-B.). Il a obtenu son baccalauréat ès sciences en génie minier à l’université de la Colombie-Britannique (UBC) en 1973. 

Après avoir obtenu son diplôme, il a travaillé à la mine de Gibraltar (McLeese Lake, C.-B.) pendant 4 ans. En 1977, il a rejoint Teck Corporation pour la mise en service de la mine Afton pendant 3 ans à Kamloops, puis il a travaillé pendant quatre ans à l’exploitation Highmont dans la Highland Valley en tant que surintendant du concentrateur. 

À compter de 1984, il a travaillé dans le secteur du génie-conseil chez Wright Engineers à Vancouver, sur des projets au Chili, en Espagne et au Canada. En 1994, il rejoint HA Simons et a contribué à la création du Simons Mining Group (devenu plus tard Amec). 

M. Allan est retourné travailler avec Teck Corporation en 1998 en tant que représentant technique des propriétaires sur la conception détaillée du projet Antamina, au Pérou. Il a ensuite été nommé vice-président au génie en septembre 1999. De 1999 jusqu’à sa retraite en 2013, il a dirigé le groupe des services techniques au sein du groupe de développement de projets de Teck Resources. 

M. Allan est membre de l’Association of Professional Engineers and Geoscientists of British Columbia (APEGBC, l’association des ingénieurs et géoscientifiques professionnels de la Colombie-Britannique) et de l’institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (ICM). Il participe activement aux activités de l’ICM depuis qu’il a rejoint l’institut en tant que membre étudiant alors qu’il était à l’université. Il a activement contribué à plusieurs sections et est l’ancien président des sections du centre-sud de la Colombie-Britannique et de Vancouver. Il a également été vice-président du district 6 de l’ICM en 1997-1998 et a dirigé le comité des membres de l’ICM pendant quatre ans. Il a été nommé Minéralurgiste de l’année par la société canadienne du traitement des minerais (SCTM) en janvier 2008. Après avoir pris sa retraite de Teck en 2013, il continue de prodiguer ses conseils à l’industrie minière en matière de métallurgie et de développement de projets. En 2015, il a rejoint le conseil de l’ICM en tant que directeur général et a rempli trois mandats de deux ans à ce poste.