Inscrivez-vous

Médaille ICM pour services remarquables

Pour service méritoire à l'Institut ou à l'industrie des minéraux

Origines et conditions

X
Ce prix fût inauguré par le conseil d’administration de l’ICM en 1956-1957 pour reconnaître les services rendus à l’Institut ou à l’industrie, sans nécessairement qu’ils soient de nature technique ou scientifique. La médaille d’or à la même apparence que celle du président, même taille et design, dans un cadre doré et une inscription à propos du gagnant et la signature du président de l’ICM.
  1. La médaille est accordée pour services exceptionnels rendus à l'Institut ou l'industrie minérale
  2. La médaille peut être offerte de temps en temps selon les circonstances, mais elle ne peut toutefois être accordée qu'une fois par année.
  3. La mise en candidature doit être appuyée par un minimum de dix (10) membres nationaux de l'ICM et elle doit parvenir au Directeur exécutif avant le 1er décembre de l'année précédant celle de la présentation du prix. 
  4. Chaque mise en candidature doit être accompagnée d'une attestation citant clairement les raisons pour lesquelles les signataires ont choisi ce candidat.
  5. La candidature sera soumise à un Comité spécial composé des trois derniers Présidents sortants vivants et du Président actuel qui convoque le comité, les membres feront leurs recommandations au Directeur exécutif.
  6. Le Directeur exécutif soumettra le rapport au Conseil d'administration pour approbation. Le rapport devra être présenté, au plus tard, à la dernière réunion du Conseil précédent la réunion annuelle de l'Institut.
  7. Un signataire de la candidature ne peut-être membre du Comité.
  8. Il est souhaitable que le gagnant accepte son prix en personne lors de la réunion générale annuelle de l'Institut qui suit l'annonce des récipiendaires des Prix d'Excellence ou lors d'un autre événement tel que déterminé par le Conseil de l'Institut.
  9. Toutes les mises en candidature acceptées seront retenues pour une période de 3 ans à moins d'être retirées officiellement par une majorité des signataires ayant présenté une candidature.
  10. Les candidats nommés doivent être des membres nationaux en règle de l'ICM.

Gagnants

2020

David Forrester

David Forrester est actif au sein de l’ICM depuis plus de 33 ans. Il a notamment assisté aux réunions du conseil de l’ICM pour la division du charbon, pour la Société minière de la Nouvelle-Écosse, pour le District 1 ainsi que pour la Société de la responsabilité sociale et environnementale. Il a été un membre fondateur de l’Underground Coal Mine Safety Research Collaboration au sein de la Société d’exploitation minière souterraine.

Il est un ingénieur minier professionnel ayant obtenu son doctorat à Nottingham en Angleterre en 1974. Il a ensuite travaillé dans le secteur de l’industrie du charbon au Royaume-Uni tout en faisant partie de l’Institution of Mining Engineers. Il est arrivé au Canada avec British Mining Consultants ltée en 1984, puis est devenu citoyen en 1992.

Travaillant de sa base en Nouvelle-Écosse, M. Forrester a œuvré dans le secteur du charbon au Cap-Breton en tant que consultant et directeur de recherche principal pour CANMET, après quoi il a été à la tête d’un cabinet de consultation régional. Plus récemment, en tant qu’ingénieur minier principal pour AECOM, il a contribué à la restauration du site où se trouvaient autrefois les mines Devco, les étangs bitumineux Sydney ainsi que plusieurs autres mines situées au nord. De plus, il a complété de nombreux travaux à l’international et a joué un rôle important dans un projet de remise en état d’un tunnel dans l’ouest canadien, de l’étape de la préfaisabilité à la construction en passant par la conception détaillée.

2020

Deborah McCombe

Deborah McCombe est une géoscientifique professionnelle accréditée. Elle possède plus de 30 années d’expérience en prospection internationale des minéraux et en projets de développement de mines en plus d’être largement reconnue dans l’ensemble du secteur de l’exploitation minière tant au Canada qu’à l’international. En tant que présidente de Roscoe Postle Associates (aujourd’hui SLR Consulting ltée), Mme McCombe concentre ses activités sur les rapports de diligence raisonnable, les estimations en matière de ressources et de réserves minérales, les études de faisabilité ainsi que sur les évaluations de valeur en ce qui a trait aux fusions et acquisitions.

Avant de se joindre à RPA, Mme McCombe était consultante minière en chef pour la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario, et était impliquée dans le développement et dans la mise en œuvre des normes de divulgation canadiennes NI 43-101 pour les projets miniers. Elle est actuellement codirectrice du Comité de l’ICM sur les ressources et les réserves minérales, elle a été présidente de l’Association des géoscientifiques professionnels de l’Ontario (2010-2011), elle est membre du Mining Technical Advisory and Monitoring Committee (MTAMC) des Canadian Securities Administrators et est toujours représentante canadienne du Committee for Mineral Reserves International Reporting Standards (CRIRSCO), comité qu’elle a précédemment présidé. Elle est également membre du conseil d’administration de Agnico Eagle Mines ltée.