Inscrivez-vous

Éminents Conférenciers de l'ICM

Pour leurs accomplissements scientifiques, techniques, en matière de gestion ou universitaires dans le domaine de l'industrie des minéraux

Origines et conditions

X
Les éminents conférenciers de l'ICM sont choisis en fonction de leurs accomplissements dans des activités scientifiques, techniques, de gestion ou éducatives dans des domaines liés à l'industrie minière ; ils interviennent lors des réunions des sections (locales ou internationales) ou des sections étudiantes de l'ICM dans tout le pays. 

Les critères et autres informations sur le Prix des Éminents Conférenciers de l'ICM :

  1. Les candidats au titre d'Éminents conférenciers sont choisis sur la base d'une reconnaissance de leurs services exceptionnels rendus dans les domaines des sciences, de la technique ou de l'administration appliquée à l'industrie des minéraux.
  2. Pas plus de huit (8) éminents conférenciers seront choisis par année de Conseil.
  3. Chaque candidature sera accompagnée d'un document appuyant la mise en candidature.
  4. Les mises en candidature seront soumises à un Comité spécial de sélection des Éminents conférenciers présidés par le Président élu et des membres du Comité permanent des prix d'excellence.
  5. Le Comité de sélection doit confirmer au chef de la direction avant le dernier Conseil précédant la réunion générale annuelle que chaque candidat est prêt à accepter cet honneur et que s'il est choisi, il accepte de se déplacer dans les Sections et de participer à des réunions de l'ICM au cours de l'année suivante pour y donner des conférences. Le chef de la direction doit en être informé avant le dernier conseil précédant la réunion générale annuelle.
  6. Les Éminents conférenciers de l'ICM seront honorés à la réunion générale annuelle de l'ICM et ils recevront un certificat.
  7. Il est attendu que les Éminents conférenciers présenteront leur causerie à la demande, devant les sections de l'Institut et aux réunions annuelles des Sociétés/Divisions.
  8. Quand l'employeur du candidat ou l'organisme qui appuie la candidature ne peut participer aux frais de déplacement du conférencier, l'ICM national paiera les frais de transport aérien alors que la section locale qui a fait la demande paiera les frais locaux (transport et logement...)
  9. Toutes les mises en candidature acceptées seront retenues pour une période de 3 ans à moins d'être retirées officiellement par une majorité des signataires ayant présenté la candidature.

Gagnants

2021

Craig Hart

Craig Hart est l’ancien directeur de la Mineral Deposit Research Unit (MDRU, l’unité de recherche sur les gisements minéraux) de l’université de la Colombie-Britannique (UBC). En tant que tel, il a facilité des projets de recherche et de formation en exploration minérale commandités par l’industrie sur les systèmes régionaux de métallogénie, d’or et de porphyre ainsi que le développement de méthodes d’exploration. Le Dr Hart intègre des données de terrain et analytiques pour développer de nouveaux concepts, outils et cibles d’exploration. Il a recueilli plus de 20 millions de dollars pour soutenir la recherche et la formation de plus de 40 étudiants diplômés et 20 chercheurs chevronnés. Il travaillait auparavant à l’université d’Australie-Occidentale (UWA), où ses recherches portaient sur la métallogénie de l’or en Chine et en Mongolie. Il a également travaillé à la Yukon Geological Survey (la commission géologique du Yukon), où il était en charge des levés cartographiques/métallogènes de la région. Il a reçu le prix du public et faisait partie des cinq finalistes du concours Ruée vers l’or d’Integra Gold (2016), a reçu le prix Boldy (association géologique du Canada, 2005) et a été conférencier distingué pour la Society of Economic Geologists (SEG, la société des experts en géologie économique, 2011). Il est diplômé de l’université McMaster (baccalauréat ès sciences, 1986), de l’UBC (maîtrise, 1995) et de l’UWA (doctorat, 2005).

Le titre et le résumé de la conférence seront bientôt disponibles. 

2021

Gillian Holcroft

Gillian Holcroft a obtenu son baccalauréat et sa maîtrise en génie chimique à l’université McGill. Elle est ingénieure en chef et a une grande expérience dans la commercialisation d’approches écologiquement durables dans les secteurs du traitement des minéraux et des déchets. En reconnaissance de son leadership, elle a reçu le prix MetSoc de l’environnement en 2019.

Mme Holcroft a commencé sa carrière au Centre de technologie Noranda, où elle est passée du développement technologique au soutien aux opérations chez Canadian Electrolytic Zinc. Elle faisait partie de l’équipe qui a développé le procédé Jarofix, désormais commercialisé. Elle a de l’expérience dans les domaines de la gestion technique, de projet et de contrat, la sécurisation de nouveaux investissements, ainsi que la définition d’objectifs de développement commercial et de partenariats stratégiques, notamment avec le ministère de la défense des États-Unis. En tant que vice-présidente directrice, elle a joué un rôle déterminant dans l’introduction en Bourse d’une société spécialisée dans la technologie plasma et, en tant que vice-présidente de la tétronique, elle a su identifier les occasions d’extraire les valeurs des métaux à partir de catalyseurs et de minerais industriels.

Elle est actuellement directrice de l’innovation au conseil canadien de l’innovation minière (CCIM), où elle gère deux projets Défi À tout casser d’Impact Canada, dont le but est de réduire considérablement la consommation d’énergie dans les procédés de comminution.

Le titre et le résumé de la conférence seront bientôt disponibles.