Inscrivez-vous

Prix A.O. Dufresne pour des accomplissements remarquables en exploration

Pour une contribution exceptionnelle à l'exploration minière au Canada

Origines et conditions

X
Le Prix A.O. Dufresne pour des accomplissements remarquables en exploration fut institué et approuvé par le Conseil de l’ICM en 1977, en l’honneur du Dr A. O. Dufresne, un ancien président de l’ICM apprécié de tous qui rendit des services remarquables à l’industrie minérale. Ce prix reconnaît les réalisations et les contributions exceptionnelles apportées à l’exploration minière au Canada.
  1. Le Prix A.O. Dufresne pour des accomplissements remarquables en exploration est décerné à un individu ou à une équipe en reconnaissance de réalisations ou de contributions exceptionnelles apportées à l'exploration minière au Canada. Les termes contributions ou réalisation s'étendent aux innovations, aux projets de recherche ou de gestion de projets, à l'éducation ou à toute autre réalisation personnelle extraordinaire qui a contribué au développement ou la compréhension de l'exploration au sein de l'industrie minière canadienne. Le terme exploration peut être interprété dans son sens le plus large.

  2. La médaille peut être offerte selon les circonstances, mais elle ne peut toutefois être accordée qu'une fois par année.

  3. La mise en candidature doit être appuyée par au moins 10 signatures de membres nationaux de l'ICM et elle doit parvenir au Directeur exécutif de l'Institut avant le 1er décembre de l'année précédant celle de la présentation du prix.

  4. Chaque mise en candidature doit être accompagnée d'une description authentifiée expliquant en détail les raisons qui en font un candidat idéal.

  5. Après le mois de janvier, le directeur exécutif de l'ICM présentera les mises en candidatures au Comité d'honneur de l'ICM.

  6. Le choix du Comité sera soumis au Conseil d'Administration pour approbation. La mise en candidature ne devra pas être présentée plus tard qu'à la dernière réunion du Conseil précédent la réunion annuelle de l'Institut durant laquelle les prix d'excellence seront remis.

  7. Aucun membre du Comité d'honneur de l'ICM ne peut être signataire d'une mise en candidature.

  8. Il est souhaitable que le gagnant reçoive son prix en personne à l'occasion de la réunion générale annuelle de l'Institut suivant l'annonce des récipiendaires des Prix d'Excellence ou lors d'un autre événement tel que déterminé par le Conseil de l'Institut.

  9. Toutes les mises en candidature acceptées seront retenues pour une période de 3 ans à moins d'être retirées officiellement par une majorité des signataires ayant présenté la candidature.

  10. Les candidats nommés devraient être des membres nationaux en règle de l'ICM.

Nominer un(e) candidat(e)

Nominer un(e) candidat(e)

Gagnants

2018

Alain Blackburn

Alain Blackburn est ingénieur et titulaire d’un diplôme en géologie appliquée de l’Université du Québec à Chicoutimi et d’une maîtrise en gestion de projet de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. Il est membre depuis longtemps de l’Ordre des ingénieurs du Québec.

En 1986, il a participé à la découverte du gisement aurifère de Bousquet 2 en Abitibi, au Québec, contenant 2,5 millions d’onces d’or. Il s’est ensuite joint à Agnico Eagle.

Au cours des 30 années passées à Mines Agnico Eagle Limitée, M. Blackburn a supervisé la découverte de quelque 42 millions d’onces d’or et un budget de dépenses d’exploration de 1,2 G$ US. Pour lui, la découverte d’un gisement est un travail qui ne peut être accompli qu’en équipe. En 1993, il a participé à la Découverte de l’année de l’Association de l’exploration minière du Québec (AEMQ) en tant que géologue en chef à la mine LaRonde, en Abitibi. En 2003, il a reçu le prix de l’Entrepreneur de l’année de l’AEMQ au nom de Mines Agnico Eagle. À titre de vice-président principal, Exploration, à Agnico Eagle, il a dirigé la découverte du gisement Lapa, en Abitibi, laquelle a été soulignée par le Prix développement de l’année de l’AEMQ en 2004. Il a supervisé l’équipe d’exploration de la société à Val d’Or, qui a découvert les zones Whale Tail et V, au Nunavut, ce qui lui a valu le prix Bill Dennis de l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs (ACPE) en 2017.

M. Blackburn a participé à l’acquisition par Agnico Eagle des propriétés Kittila, en Finlande, Meadowbank et Meliadine, au Nunavut, et Pinos Altos et La India, au Mexique, qui sont devenues des mines prospères, tout comme la mine Canadian Malartic. Ensemble, ces propriétés contenaient, au moment de l’acquisition, 28 millions d’onces d’or et ont coûté 3,3 G$ US.

2017

Dean McDonald

Dean McDonald a obtenu un baccalauréat et une maîtrise en géologie à l’Université McMaster et à l’Université du Nouveau-Brunswick, respectivement. Il est également titulaire d’un doctorat en géologie des gisements minéraux de l’Université Western.

Dès ses débuts, M. McDonald a participé à la découverte de nouveaux gisements dans les mines Selbaie, dans le nord du Québec. Par la suite, il a œuvré à titre de chef géologue à Miramar Con Mine, où son équipe et lui ont établi la plus grande réserve de la mine en 60 ans. Il a également pris part à l’étude EXTECH, dont l’objectif était d’examiner la ceinture de roches vertes de Yellowknife.

En tant que directeur de l’exploration du projet Hope Bay de Miramar, M. McDonald faisait partie de l’équipe qui a découvert les gisements Naartok et Suluk et qui en a étendu les gisements existants. À titre de vice-président de l’exploration du Committee Bay Resources, il a participé à la découverte des gisements de Three Bluffs dans cette nouvelle ceinture de roches vertes du Nunavut. En tant que premier vice-président de l’exploration à Hecla Mining Company, M. McDonald a ajouté, avec son équipe, 300 millions d’onces aux réserves d’argent au cours des 10 dernières années, ce qui en fait les réserves les plus importantes de l’entreprise en 125 ans. Son équipe a également prolongé avec succès la durée de vie de la mine Casa Berardi et fait avancer un grand ensemble de terres au Québec.

Par ailleurs, M. McDonald a participé à des découvertes à l’échelle internationale, notamment à San Sebastian, au Mexique, à Mantua, à Cuba, et à Agua Rica, en Argentine. Il fait du bénévolat dans le secteur minier, en plus d’être membre de la Society of Economic Geologists et de l’Association géologique du Canada.

Charger plus