Aperçu des exigences en matière de PPC au Canada

YUKON

Ordre des ingénieurs du Yukon 

Un nouveau programme volontaire (lancé en 2009) prévoit une amende de 50 $ en cas de non-présentation d'un rapport annuel. Obligation de mener 240 HPP sur trois ans (jusqu'à 180 HPP autorisées par an) dans trois des six catégories d'activités proposées.

TERRITOIRES DU NORD-OUEST ET DU NUNAVUT

Ordre des ingénieurs des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut 

Directives facultatives pour un programme de PPC approuvé en juin 2008. Accumulation recommandée de 240 HPP sur une période de trois ans.

COLUMBIE-BRITANNIQUE

Association of Professional Engineers and Geoscientists of British Columbia (APEGBC, l'association des ingénieurs et géoscientifiques professionnels de la Colombie-Britannique) 

Les membres doivent effectuer 80 HPP en moyenne par an, et 240 HPP sur une période de trois années consécutives dans au moins trois des six catégories proposées. Un nombre maximum de HPP est imposé par catégorie et par an.

ALBERTA

Association of Professional Engineers, Geologists and Geophysicists of Alberta (APEGGA, l'association des ingénieurs, géologues et géophysiciens professionnels de l'Alberta) 

Les membres doivent obligatoirement accumuler un minimum de 240 HPP sur trois ans, avec des activités dans au moins trois des catégories proposées, sans excéder le nombre annuel autorisé de HPP par catégorie.

SASKATCHEWAN

Association of Professional Engineers and Geoscientists of Saskatchewan (APEGS, l'association des ingénieurs et géoscientifiques professionnels de la Saskatchewan)

Les membres doivent accumuler 80 crédits par an, soit 240 crédits au total sur une période de trois années consécutives. Une activité annuelle dans trois des six catégories proposées est requise. Les crédits obtenus une fois le maximum atteint ne peuvent être reportés que pendant deux ans.

MANITOBA

Association of Professional Engineers and Geoscientists of the Province of Manitoba (APEGM, l'association des ingénieurs et géoscientifiques professionnels de la province de Manitoba)

Les membres doivent effectuer 240 HPP sur une période de trois ans dans au moins trois catégories chaque année. Si le nombre d'heures requises n'est pas atteint, les conséquences peuvent inclure une suspension administrative du permis du professionnel.

ONTARIO

Ordre des ingénieurs de l'Ontario

Directives volontaires relatives au PPC (pas d'exigences spécifiques concernant les heures de perfectionnement professionnel).

QUÉBEC

Ordre des Ingénieurs du Québec

Les membres de l'OIQ doivent effectuer un minimum de 30 heures de formation continue sur une période de deux années. 

NOUVEAU-BRUNSWICK

Ingénieurs et géoscientifiques Nouveau-Brunswick (AIGNB, l'association des ingénieurs et géoscientifiques professionnels du Nouveau-Brunswick)

Programme d'assurance de la compétence continue. Accumulation obligatoire [KR1] de 240 HPP sur une période de trois ans. L'évaluation est effectuée de manière aléatoire en examinant quelques centaines d'échantillons chaque année. Le non-respect de cette obligation est considéré comme une faute professionnelle.

NOUVELLE-ÉCOSSE

Association of Professional Engineers of Nova Scotia (APENS, l'ordre des ingénieurs de la Nouvelle-Écosse)

Le minimum d'heures à effectuer est de 60 HPP par an et de 240 HPP par période de trois ans.

ÎLE DU PRINCE-ÉDOUARD

Association of Professional Engineers of Prince Edward Island (APEPEI, l'ordre des ingénieurs de l'île du Prince-Édouard)

Programme obligatoire fondé sur l'accumulation de 80 HPP en moyenne par an, avec un minimum de 60 HPP, sur une période de trois années consécutives pour totaliser 240 HPP.

TERRE-NEUVE ET LABRADOR

Professional Engineers and Geoscientists Newfoundland & Labrador (PEGNL, ingénieurs et géoscientifiques professionnels de Terre-Neuve-et-Labrador)

Les membres en exercice ou non sont tenus d'effectuer au moins 80 HPP par an.

* Note : ces informations sont valides en août 2016