Overview of the Dragon Lake Uranium Prospect, Maybelle River Area Northeastern Alberta, Canada

Exploration & Mining Geology, Vol. 21, No. 1, 2013
Cette publication n'est pas offerte dans votre langue; certains de ses renseignements ont été préremplis pour la version française.
Résumé La zone de Dragon Lake (indice d'uranium) consiste en une veine de direction N160 d'environ 110m de longueur, jusqu'à 5 m de largeur et de 1 à 40 m de hauteur. La zone est principalement contenue dans les grès altérés de la Formation de Fair Point, l'unité de base du Groupe d'Athabasca d’âge Paléoprotérozoïque, mais elle s'étend également vers le bas (jusqu'à 3,5 m) dans les roches du socle situées dans la zone de cisaillement de Maybelle River ZcMr) de direction nord. Cette zone de cisaillement sub-verticale sépare des paragneiss graphiteux et des roches granitiques faiblement déformés situés à l'est de paragneiss non-graphiteux et de roches granitiques foliées à l'ouest. La zone de Dragon Lake recoupe la ZcMr ainsi qu’une série de failles transversales de direction N060 ° – N070 ° qui recoupent et déplacent la zone de cisaillement, mais pas la veine minéralisée, laquelle contient des teneurs atteignant 54,5% U sur 50 cm de longueur en forage. Une forte chloritisation est présente dans les paragneiss graphiteux et les grès adjacents à la minéralisation. La silice a été lessivée des roches du socle et redéposée en périphérie de la zone d'altération de 5- 15 m de largeur, ainsi que dans les grès sus-jacents de la Formation de Manitou Falls. L'altération affecte peu la Formation sus-jacente de Lazenby Lake. La géochimie montre que la zone d'altération dans la Formation de Fair Point est fortement anomale en métaux, particulièrement en Ni, As, U, Pb, Co et B. L’argile dans cette zone est principalement de l’illite, bien que de la chlorite ferrifère soit également présente. La déformation cassante dans la formation Fair Point n'est pas aussi étendue ou aussi bien développée que dans la Formation de sus-jacente de Manitou Falls, laquelle est largement bréchifiée et contient des valeurs anomales en or.
Résumé La zone de Dragon Lake (indice d'uranium) consiste en une veine de direction N160 d'environ 110m de longueur, jusqu'à 5 m de largeur et de 1 à 40 m de hauteur. La zone est principalement contenue dans les grès altérés de la Formation de Fair Point, l'unité de base du Groupe d'Athabasca d’âge Paléoprotérozoïque, mais elle s'étend également vers le bas (jusqu'à 3,5 m) dans les roches du socle situées dans la zone de cisaillement de Maybelle River ZcMr) de direction nord. Cette zone de cisaillement sub-verticale sépare des paragneiss graphiteux et des roches granitiques faiblement déformés situés à l'est de paragneiss non-graphiteux et de roches granitiques foliées à l'ouest. La zone de Dragon Lake recoupe la ZcMr ainsi qu’une série de failles transversales de direction N060 ° – N070 ° qui recoupent et déplacent la zone de cisaillement, mais pas la veine minéralisée, laquelle contient des teneurs atteignant 54,5% U sur 50 cm de longueur en forage. Une forte chloritisation est présente dans les paragneiss graphiteux et les grès adjacents à la minéralisation. La silice a été lessivée des roches du socle et redéposée en périphérie de la zone d'altération de 5- 15 m de largeur, ainsi que dans les grès sus-jacents de la Formation de Manitou Falls. L'altération affecte peu la Formation sus-jacente de Lazenby Lake. La géochimie montre que la zone d'altération dans la Formation de Fair Point est fortement anomale en métaux, particulièrement en Ni, As, U, Pb, Co et B. L’argile dans cette zone est principalement de l’illite, bien que de la chlorite ferrifère soit également présente. La déformation cassante dans la formation Fair Point n'est pas aussi étendue ou aussi bien développée que dans la Formation de sus-jacente de Manitou Falls, laquelle est largement bréchifiée et contient des valeurs anomales en or.
Accés complet à Document technique
Version PDF pour 20,00 $
Autres documents dans Exploration & Mining Geology, Vol. 21, No. 1, 2013