Structure, Stratigraphy, U-Pb Geochronology and Alteration Characteristics of Gold Mineralization at the Detour Lake Gold Deposit, Ontario, Canada

Exploration and Mining Geology, Vol. 20, 2012
P. Keating (†) et al
Cette publication n'est pas offerte dans votre langue; certains de ses renseignements ont été préremplis pour la version française.
Mots clés : Abitibi Subprovince, Blake River Group, Gravity worms, MEGATEM, 3-D mapping, Tilt map
Résumé De nouveaux levés géophysiques à haute résolution ont été faits sur certains secteurs de la Sous-province d’Abitibi, au Canada, afin d’aider la cartographie géologique et de promouvoir l’exploration minérale. Les levés gravimétriques dans les régions de Rouyn-Noranda et de Matagami (Québec) ont permis une meilleure compréhension cartographique en 3-D de structures géologiques importantes, et une analyse multi-échelle de l’effet de bordure des données gravimétriques au sol dans le Groupe de Blake River confirme que les failles majeures se comportent en profondeur tel que prédit par la géologie de surface. Le levé gravimétrique aéroporté à l’ouest de Matagami (Québec) a permis d’identifier au sud du lac Grasset une nouvelle orientation du grain structural lequel est presque perpendiculaire à l’orientation des structures géologique initialement postulée dans ce secteur. Les levés électromagnétiques aéroportés (EM) effectués à Chibougamau (Québec) et au Dôme de Bartlett (Ontario) ont permis à d’identifier de nouveaux conducteurs à des profondeurs plus grandes que ce qui était possible avec les systèmes EM utilisés auparavant. Un levé magnétique aéroporté a également été effectué dans le secteur de Burntbush (Ontario), ces nouvelles données ont été compilées avec celles d’autres levés aéro-magnétiques à haute résolution préexistants afin de produire une grille magnétique continue et homogène dans la région de l’Abitibi. La carte de compilation résultante montre clairement l’emplacement des dykes, des failles et des zones de cisaillement; elle révèle également le tracé de certaines failles dans des secteurs marqués par une couverture importante de mort-terrain. Cette grille permet également le calcul de cartes à valeur ajoutée, telles que les cartes de la dérivée verticale et les cartes d’inclinaison (par exemple, la carte d’inclinaison met en évidence de subtiles variations magnétiques au sein du Groupe de Blake River qui sont difficiles à voir sur les cartes du champ magnétique total ou de sa dérivée première). Les résultats de ces nouveaux levés montrent qu’il est très avantageux (1) de faire de nouveaux levés dans des secteurs qui ont été couverts par des levés plus anciens, et (2) de recompiler les données de ces levés plus anciens.
Accés complet à Journal