Optimisation de l’utilisation des données de SCADA dans la prédiction des défaillances dans les éoliennes

Le projet vise le développement et la mise en place d’un cadre de maintenance prédictive basée sur l’analyse d’un ensemble de variables et données mesurées et enregistrées dans le système de supervision de l’éolienne (SCADA : Supervisory Control And Data Acquisition), représente une solution intéressante pour atteindre une connaissance des phénomènes intrinsèques de sollicitations et de défaillances des éoliennes, garantir l’opération optimale des parcs éoliens et l’augmentation du coût de revient et la réduction des coûts de production du kilowattheure éolien. Il s’agirait d’une plate-forme de télédiagnostic automatique spécifique aux éoliennes, réalisant les opérations de mesure, de collecte, de transmission vers un serveur centralisé (télédiagnostic en ligne), d’analyse des données, d’estimation des durées de vies résiduelles et de définition optimale des opérations de maintenance. Cette plate-forme sera développée à l’échelle d’une turbine éolienne (idem d’un parc) exploitée dans un contexte climatique semblable à celui du Québec où les conditions météorologiques extrêmes (givre, basses températures, rafales de vent, turbulence) et les contraintes opérationnelles liées surtout à l’accessibilité affectent énormément la productivité des machines ainsi que la rentabilité des projets.
Accés complet à Instance
Version PDF pour 20,00 $
Autres documents dans
Recherche