Behaviour and benefits of arsenic in copper electrorefining

CIM Journal, Vol. 7, No. 3, 2016

M. S. Moats
Materials Research Center, Missouri University of Science and Technology, Rolla, Missouri, USA

N. Aslin and A. Pranowo
Glencore Technology, Townsville, Queensland, Australia

G. R. F. Alvear F.
Glencore Technology, Brisbane, Australia

http://dx.doi.org/10.15834/cimj.2016.16
Résumé La toxicité de l’arsenic est bien connue et documentée; toutefois, la présence d’arsenic dans les anodes de l’électroaffinage du cuivre et dans les électrolytes est d’une nécessité critique pour produire une cathode de grande qualité. Les concentrations en arsenic, ainsi qu’en antimoine et en bismuth varient selon leur concentration dans l’anode de cuivre reçue de la fonderie. Le comportement et les avantages de l’arsenic dans l’électroaffinage du cuivre et les effets indésirables de l’antimoine et du bismuth sur la qualité de la cathode et le rendement des cuves d’électrolyse sont discutés. On traite aussi de la minimisation et de l’atténuation des problèmes associés à l’arsenic, l’antimoine et le bismuth – incluant la contamination de la cathode, les schlamms flottants, l’entartage et la passivation de l’anode.
Mots clés : Antimoine, arsenic, bismuth, électroaffinage du cuivre, plomb
Accés complet à Document technique
Version PDF pour 20,00 $
Autres documents dans CIM Journal, Vol. 7, No. 3, 2016