Flotation and leaching studies on processing phosphate ore from El-Sebaiya East, Egypt

CIM Journal, Vol. 5, No. 4, 2014

A. M. Ramadan
Al-Azhar University, Faculty of Engineering, Mining and Petroleum Department, Nasr City, Cairo, Egypt


La composition des roches phosphatiques, utilisées surtout dans la manufacture de fertilisants, varie selon les gisements; les roches phosphatiques provenant de différentes sources auraient donc des comportements différents dans le procédé d’acidulation. Le présent article examine l’effet sur la lixiviation de l’uranium de l’utilisation de la flottation sur un minerai préconcentré de phosphate provenant de l’est d’El-Sebaiya, en Égypte. Un échantillon de minerai à teneur élevée (27,3 % P2O5, 168 mg/kg U), fourni par la compagnie minière Al-Nasr, a été soumis à une flottation inverse à étape unique pour séparer le carbonate du phosphate. Par la suite, les concentrations de P2O5 et de U étaient respectivement de 32,2 % (récupération de 92,1 %) et de 225 mg/kg. Après le procédé de lixiviation, la concentration en U dans la liqueur était de 319 mg/l.
Mots clés : Phosphate calcaire siliceux, flottation du carbonate, réduction du phosphate, mise à niveau, lixiviation de l’uranium
Résumé La composition des roches phosphatiques, utilisées surtout dans la manufacture de fertilisants, varie selon les gisements; les roches phosphatiques provenant de différentes sources auraient donc des comportements différents dans le procédé d’acidulation. Le présent article examine l’effet sur la lixiviation de l’uranium de l’utilisation de la flottation sur un minerai préconcentré de phosphate provenant de l’est d’El-Sebaiya, en Égypte. Un échantillon de minerai à teneur élevée (27,3 % P2O5, 168 mg/kg U), fourni par la compagnie minière Al-Nasr, a été soumis à une flottation inverse à étape unique pour séparer le carbonate du phosphate. Par la suite, les concentrations de P2O5 et de U étaient respectivement de 32,2 % (récupération de 92,1 %) et de 225 mg/kg. Après le procédé de lixiviation, la concentration en U dans la liqueur était de 319 mg/l.
Accés complet à Document technique
Version PDF pour 20,00 $
Autres documents dans CIM Journal, Vol. 5, No. 4, 2014