Overestimation of oil sands mining reserve caused by an archaic algorithm

CIM Journal, Vol. 5, No. 3, 2014

L. Chunpongtong
Independent Consultant, Calgary, Alberta, Canada


La ressource exploitable des sables bitumineux de l’Athabasca est située dans le nord-est de l’Alberta, Canada. Dans l’exploitation de sables bitumineux, la zone de minerai doit avoir une épaisseur minimale de 3 m et une teneur de coupure de 7 % (poids). L’algorithme actuellement utilisé pour signaler les zones de minerai et les zones de stériles tend à surestimer les réserves de pétrole et ainsi faire en sorte que du minerai à basse teneur est traité. Le présent article développe un algorithme plus complexe qui représente mieux le pétrole véritablement trouvé durant les opérations; cet algorithme peut empêcher l’envoi de minerai à basse teneur au traitement.
Mots clés : Zone de minerai, zone de stériles, sables bitumineux, exploitable, signalement, algorithme
Résumé La ressource exploitable des sables bitumineux de l’Athabasca est située dans le nord-est de l’Alberta, Canada. Dans l’exploitation de sables bitumineux, la zone de minerai doit avoir une épaisseur minimale de 3 m et une teneur de coupure de 7 % (poids). L’algorithme actuellement utilisé pour signaler les zones de minerai et les zones de stériles tend à surestimer les réserves de pétrole et ainsi faire en sorte que du minerai à basse teneur est traité. Le présent article développe un algorithme plus complexe qui représente mieux le pétrole véritablement trouvé durant les opérations; cet algorithme peut empêcher l’envoi de minerai à basse teneur au traitement.
Accés complet à Document technique
Version PDF pour 20,00 $
Autres documents dans CIM Journal, Vol. 5, No. 3, 2014