Geophysical Case Study of Shallow and Deep Structures Based on Traditional and Modified Interpretation Methods: Application to Tectonic Studies and Mineral Exploration

Exploration and Mining Geology, Vol. 19, 2010
J. Asfahani
Cette publication n'est pas offerte dans votre langue; certains de ses renseignements ont été préremplis pour la version française.
Mots clés : Geoelectrical methods, Tectonics studies, Mineral exploration, Shallow and deep electrical positioning,
Al-Ghab depression, Phosphate, Syria
Résumé La configuration de Schlumberger normalement employée dans les levés géoélectriques a été légèrement modifiée afin d’obtenir des données fiables à faible et forte profondeur durant le même levé. Dans cette nouvelle configuration, deux types de demi-espacements des électrodes sont utilisés : le premier permet le développement de courbes de sondage de résistivité électrique verticales (REV) pour les faibles profondeurs (<50 m), et le second atteint des profondeurs ≤250 m. Pour une localité REV donnée, deux courbes de champs sont donc mesurées et interprétées grâce à deux approches standardisées. Les caractéristiques pratiques de cette configuration modifiée sont illustrées par deus exemples d’application en Syrie. Le premier vise la caractérisation de la structure des dépôts Quaternaires et récents de la région de la dépression d’Al-Ghab, et le second traite de l’exploration pour des unités phosphatiques sédimentaires à la mine Al-Sharquieh.