Architecture of Gold Mineralization at Anomaly A of the Clarence Stream Deposits, Southern New Brunswick

Exploration and Mining Geology, Vol. 17, No. 1-2, 2008
J.-F. Ravenelle, G.G. Lutes, and A.J. Hynes


Cette publication n'est pas offerte dans votre langue; certains de ses renseignements ont été préremplis pour la version française.
Mots clés : Gold deposit, Clarence Stream, New Brunswick, structural geology
Résumé Le secteur de l’Anomalie A du gisement aurifère Clarence Stream contient des zones minéralisées qui montrent des relations géométriques avec les épisodes de déformation régionale. Les quatre zones minéralisées de l’Anomalie A (AD, MW, 93, Murphy) sont comprises dans une séquence turbiditique composée de grauwacke, de wacke quartzitique, de siltstone, et d’argilite appartenant à la Formation de Kendall Mountain. Des quatre épisodes de déformation étudiés par l’entremise de cartographie structurale, trois semblent contrôler la géométrie de l’Anomalie A (D2, D3, et D4). Les plis P2 et P3 sont coaxiaux et sont replissés en dômes et bassins par les plis P4. Les zones minéralisées sont subparallèles aux plans axiaux des plis P2. Une analyse structurale effectuée sur une zone minéralisée exposée à la surface indique que la minéralisation aurifère est localisée dans un système de veines de quartz qui contient des veines générées durant D2 et D3. Des représentations en trois-dimensions créées avec le programme informatique ®GoCAD à partir de données de forages suggèrent que le système de veines est localisé dans des zones de failles D2 ainsi que dans des zones de dilatation associées avec D3. Trois des quatre zones qui forment l’Anomalie A possèdent des plans axiaux P2 qui peuvent être liés par l’entremise d’une géométrie qui respecte le style des plis P3 et P4. La continuité apparente de ces trois zones indique qu’une structure minéralisée pourrait s’étendre sur plusieurs kilomètres dans le secteur de l’Anomalie A.