Gold Mineralization at the Anomaly A Deposit, Clarence Stream Area, Southwestern New Brunswick: Distal Deposits of a Syn-Deformational Intrusion-Related Gold System?

Exploration and Mining Geology, Vol. 17, No. 1-2, 2008
S. Watters, S. Castonguay, G.G. Lutes, and M.J. McLeod

Cette publication n'est pas offerte dans votre langue; certains de ses renseignements ont été préremplis pour la version française.
Mots clés : Clarence Stream, New Brunswick, intrusion-related gold, St. Croix belt, mineralized high-strain zone
Résumé La minéralisation aurifère de l’Anomalie A se trouve dans des turbidites Ordoviciennes polydéformées de la Formation de Kendall Mountain, dans la ceinture de Ste-Croix du sud-ouest du Nouveau Brunswick, où elle est contenue dans des zones de déformation fragile-ductile à faible pendage de direction OSO associées au dernier stade du second de quatre épisodes de déformation régionale. Les zones aurifères syn-déformationelles se présentent en forme massive, de stockwork, ou de veines de quartz-sulfure bréchifiées à répétition formant des lentilles irrégulières et des couches de plusieurs mètres d’épaisseur contenant de l’arsénopyrite, de la pyrrhotite, de la pyrite, de la stibine, ainsi que divers minéraux aurifères rares. Les zones minéralisées sont entourées d’une enveloppe de roches faiblement à intensément altérées, localement aurifères. La paragénèse des veines comprend : (1) des veines précoces de quartz-chlorite (pré- à syn-D2) qui sont principalement le produit de la migration du quartz par solution-pression; (2) des veines polyphasées de quartz drusique et de sulfures contenant la plus grande partie de l’or, celles-ci sont considérées comme étant sujettes à un contrôle structural; (3) des veines tardives stériles, sécantes et non déformées contenant de la laumontite, de la chlorite, de la muscovite, du quartz, de la fluorite et des sulfures de métaux usuels. Les zones de minéralisation aurifère sont associées à une faible altération en carbonate contrôlée par la lithologie et semble résulter de la superposition d’événements multiples. Les éléments majeurs perdus durant l’altération sont le Si, le Na, le Mn et le Mg. Les éléments mineurs et traces perdus durant l’altération sont le Co, le Li, le Sc et possiblement le Sr, le Ni et le Zn. Les éléments mineurs et traces enrichis comprennent l’Au, l’Ag, l’As, le Sb, le S et possiblement le F, le Cu, le Pb et le Zr. Étant donné sa proximité géographique, les contraintes temporelles et les similitudes de leurs assemblages minéraux, la minéralisation aurifère de l’Anomalie A est interprétée comme un équivalent distal de la minéralisation aurifère associée aux intrusions du gisement avoisinant de la zone principale (Main zone) de Clarence Stream.