Average Relative Error in Geochemical Determinations: Clarification, Calculation, and a Plea for Consistency

Exploration and Mining Geology, Vol. 16, No. 3-4, 2007
C.R. Stanley and D. Lawie

Cette publication n'est pas offerte dans votre langue; certains de ses renseignements ont été préremplis pour la version française.
Mots clés : Relative error, root mean square, coefficient of variation, quality control, Thompson- Howarth, error analysis, geochemistry
Résumé La détermination de l’erreur de mesure des analyses provenant d’un programme d’exploration minérales ou d’une exploitation minière a historiquement été faite de plusieurs manières. Divers paramêtres ont été utilisés pour décrire l’importance de l’erreur relative, et chacun de ces paramêtres est un reflet de la mesure standard de l’erreur relative, le coefficient de variation. Plusieurs méthodes existent pour calculer le coefficient de variation, mais une seule permet une estimation non biaisée de l’erreur de mesure : la racine du carré moyen du coefficient de variation calculée à partir des coefficients de variation individuels.