Chemostratigraphy of Volcanic Rocks Hosting Massive Sulfide Clasts Within the Meductic Group, West-Central New Brunswick

Exploration and Mining Geology, Vol. 15, No. 3-4, 2006
S.H. McCLENAGHAN, D.R. LENTZ, and L.R. FYFFE


Cette publication n'est pas offerte dans votre langue; certains de ses renseignements ont été préremplis pour la version française.
Mots clés : Massive sulfide clast, Debris flow, Chemostratigraphy, Volcanic rocks, Eel River, Meductic Group
Résumé Le secteur d’Eel River dans le sud-ouest de la terrane de Miramichi au Nouveau Brunswick contient une séquence complète de roches volcaniques calco-alcalines interstratifiées avec des roches sédimentaires et fragmentaires polylithologiques, sous une épaisse couverture sédimentaire. Cet assemblage constitue le Groupe de Meductic, et a été déposé dans un environnement d’arc insulaire interprété comme une partie de l’arc de Popelogan. Le rifting de cet arc à mené au développement du bassin d’arrière-arc de Tetagouche-Exploits, et à la formation de gisements de sulfures massifs volcanogènes dans les roches volcaniques bimodales du Camp Minier de Bathurst dans le nord-est de la terrane de Miramichi. Contrairement au Camp Minier de Bathurst, les roches volcaniques des hautes terres du sud-est de Miramichi constituent une suite calco-alcaline continue caractérisée par un accroissement du rapport Zr/TiO2 à des valeurs croissantes de SiO2, résultant en partie de l’assimilation progressive et de la cristallisation fractionnée de systèmes magmatiques superposés. L’effondrement de roches volcaniques et sédimentaires semiconsolidées dans des secteurs topographiquement instables est à l’origine des nombreux slumps et coulées de débris qui sont préservés dans le secteur d’Eel River.

Au début des années 1990, la découverte d’un large claste de sulfures le long de la route Benton provoqué un intérêt pour le potentiel en gisements de sulfures massifs volcanogènes dans les secteur d’Eel River. Des forages ont par la suite recoupé des fragments plus petits, dont un claste qui a retourné des teneurs de 16.7% Zn, 5.6% Pb, 90 ppm Ag et 220 ppb Au. Le recoupement de minces lentilles de sulfures stratiformes dans un autre forage indique des conditions propices à la préservation des sulfures massifs. Leur incorporation subséquente dans des coulées de débris synvolcaniques est responsable du transport et de la déposition de ces clastes de sulfures depuis les évents hydrothermaux jusqu’à des endroits plus distaux. Ces coulées de débris sont similaires aux gisements de Buchans à Terre-Neuve, et les tracer jusqu’à leur source serait bénéfique du point de vue de l’exploration. Environ 15 km au sud-ouest du secteur d’Eel River, des clastes aurifères de sulfures de métaux usuels (11.1% Zn, 6.13% Pb, 0.19% Cu, 108 ppm Ag, et 1100 ppb Au) sont présents dans des roches volcaniques de composition intermédiaire à Monument Brook, dans l’est du Maine.