Chemostratigraphy at the Brunswick No. 6 Volcanic-Sediment-Hosted Massive Sulfide Deposit, New Brunswick: Resolving Geometry from Drill Core in Deformed Felsic Volcanic Rocks

Exploration and Mining Geology, Vol. 15, No. 3-4, 2006
A.O. WILLS, D.R. LENTZ, and G. ROY

Cette publication n'est pas offerte dans votre langue; certains de ses renseignements ont été préremplis pour la version française.
Mots clés : Massive sulfide deposit, Hydrothermal alteration, Lithogeochemistry, Brunswick No. 6, Bathurst Mining Camp
Résumé Le forage au diamant DDH-B357, situé à 1.5 km au nord du gisement de Sulfures Massifs à Encaissant Volcanique et Sédimentaire (SMEVS) de Zn-Pb-Cu-Ag Brunswick No. 6 recoupe trois horizons exhalatifs au sein des roches volcaniques felsiques diversement altérées des formations de Nepisiguit Falls et de Flat Landing Brook. Ces trois intervalles de formation de fer, impossibles à distinguer pétrographiquement les uns des autres, représentent vraisemblablement des unités sédimentaires hydrothermales cogénétiques sur la base de leur signature géochimique commune: Fe2O3 T = 42.9 ± 10.5 % poids, MnO = 5.4 ± 3.1 % poids, des teneurs élevées en métaux usuels (Zn+Pb = 1999 ± 1091 ppm), un fort enrichissement en composantes exhalatives additionnelles (CaO = 5.3 ± 3.9 % poids; P2O5 = 1.43 ± 1.00 % poids), une signature oxydée (Fe/ Mn = 10 ± 6), ainsi qu’une signature d’éléments immobiles communs (Zr/TiO2 = 0.025 ± 0.007) indicative d’une source pélagique. Les roches volcaniques encaissantes calco-alcalines à transitionnelles peuvent êtres reconnues par leur rapport Zr/TiO2, et à un moindre degré par leur rapport Th/Nb: Formation de Nepisiguit Falls: Zr/TiO2 = 0.053 ± 0.004, Th/Nb = 1.08 ± 0.37; Formation de Flat Landing Brook: Zr/TiO2 = 0.107 ± 0.043, Th/Nb = 0.86 ± 0.17. Une répétition symétrique de la séquence stratigraphique Mur–Formation de Fer–Toit a été observée dans le forage DDH-B357, avec des domaines distincts constitués de roches volcaniques felsiques séparés par les trois formations de fer. La meilleure explication est que le flanc ouest de l’anticlinal Brunswick à plongée sud est affecté par des plis parasites F2, similaires aux zones de charnière contenant les sulfures massifs des mines Brunswick No. 6 et No. 12. La géochimie des formations de fer et la chimiostratigraphie des roches volcaniques felsiques en forage peuvent fournir un outil d’exploration minérale efficace dans les roches structuralement complexes du Camp Minier de Bathurst.