Geophysical Case Study of the Iso and New Insco Deposits, Québec, Canada, Part I: Data Comparison and Analysis

Exploration and Mining Geology, Vol. 15, No. 1-2, 2006
L.Z. CHENG, R.S. SMITH, M. ALLARD, P. KEATING, M. CHOUTEAU, J. LEMIEUX, M.A. VALLÉE, D. BOIS, and D.K. FOUNTAIN
Cette publication n'est pas offerte dans votre langue; certains de ses renseignements ont été préremplis pour la version française.
Mots clés : Geophysics, Airborne Electromagnetic survey, Iso, New Insco, Volcanogenic massive sulfide deposit, Rouyn-Noranda mining camp
Résumé Dans le cadre d’un projet de recherche, un ensemble de levés d’essais électromagnétiques aéroportés employant le système de MEGATEMII a été effectué au dessus des dépôts d’Iso et de New Insco, Rouyn-Noranda, Canada. Les données ont été comparées avec les réponses des systèmes qui ont découvert ces deux dépôts (INPUT et DIGHEM). Les données antérieures montrent que le dépôt d’Iso a une conductance comparable à celle de New Insco. Cependant, les données de MEGATEMII démontrent que le dépôt de New Insco a une haute valeur de la constante de décroissance, ce qui reflète une plus forte conductivité. La carte d’anomalies de MEGATEMII indique la localisation, la profondeur, le pendage et l’orientation des deux dépôts, ce que la carte d’anomalies antérieure ne montrait pas. Le rapport de signal à bruit de MEGATEMII est plus grand que celui des données de INPUT et de DIGHEM; de plus, les pics sont mieux définis.