mai 2016

Lettre du rédacteur en chef

Des noms qui en disent long

Par Ryan Bergen

Ryan BergenToutes les années au printemps, les éditeurs du CIM Magazine revêtent leur manteau de personnes qualifiées et se lancent concrètement dans la création d’une liste annuelle de femmes et d’hommes dont les accomplissements passés ou les projets futurs méritent d’être mis à l’honneur.

Chaque nouveau numéro s’accompagne d’une liste d’individus. Par exemple, l’ascension de Denise Johnson au poste de présidente du groupe des industries des ressources chez Caterpillar nous a immédiatement sauté aux yeux. Nous avons eu l’occasion de prendre part à des visites de groupe sur les terrains d’essai de Caterpillar en Arizona aux côtés des fournisseurs et des clients miniers de la société, à forte dominance masculine, aussi il ne fait aucun doute à nos yeux que Mme Johnson est une pionnière. En outre, sa manière de procéder pour diriger le groupe au sein du marché est un exemple à suivre.

De la même manière, Maureen Jensen, la première femme à diriger la commission des valeurs mobilières de l’Ontario, a attiré notre attention en début d’année lorsqu’elle a été nommée présidente et directrice générale et a été chargée de créer un régime réglementaire plus élégant que le système canadien actuel, qui multiplie les chevauchements de réglementations entre commissions provinciales des valeurs mobilières.

Dans d’autres cas, tout comme le marché, nous suivons notre inspiration du moment. Récemment, Tesla Motors s’est de nouveau démarquée au sein du secteur automobile lorsqu’elle a annoncé la commercialisation l’année prochaine de sa toute dernière voiture électrique, la plus abordable du marché ; sans plus attendre, des milliers de personnes sont allées faire la queue pour réserver leur véhicule et régler leur premier versement. Que l’on s’en réjouisse ou non, la société d’exploration du lithium Pure Energy Minerals fait partie du spectacle. Sa propriété du Nevada, dont les résultats en matière de forage l’année dernière se sont révélés très prometteurs, a signé un accord avec Tesla pour lui fournir le matériel nécessaire à ses batteries rechargeables. La fonction du président et directeur général de Pure Energy Patrick Highsmith, dont nous dressons également le portrait, est de s’assurer que la spéculation caractéristique de la fièvre initiale se traduise par la concrétisation de la production. Pour ce faire, le projet d’exploration devra évoluer pour devenir un producteur sérieux, ce qui comprendra la lourde tâche de mettre en service une usine utilisant la méthode d’extraction par solvants qui permettrait d’éviter d’avoir recours à des bassins d’évaporation de la saumure, comme c’est souvent le cas dans l’industrie.

Notre objectif est qu’ensemble, ces personnes et les autres dont nous établissons le profil créent un portrait composé de l’industrie telle qu’elle est à l’heure actuelle, et exposent les dimensions intéressantes et parfois inattendues qui en font partie. Nous espérons que vous apprécierez ces portraits, et attendons avec impatience votre point de vue sur le sujet.

Ryan Bergen
Rédacteur en chef
editor@cim.org
@Ryan_CIM_Mag

Traduit par Karen Rolland

Une année inoubliable

Retour à la table des matières | 2016 Les noms à connaître | Section technologie | Profil de projet : Brucejack
Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF