mai 2016

Chris Cline

Le baron américain du charbon

Par Katelyn Spidle

Chris Cline

Avec l'aimable autorisation de Jim Bunn

Chris Cline, milliardaire qui ne doit sa fortune qu’à lui même, a dirigé ses efforts vers le nord, pour commencer à extraire du charbon au Canada. En janvier, Kameron Collieries – filiale canadienne de sa société Cline Group – a annoncé que la mine de charbon de Donkin à Cape Breton, en Nouvelle-Écosse, rouvrira cet été. En 2014, Kameron Collieries a acheté la participation de 75 % de Glencore dans le projet, puis a fait l’acquisition de la participation restante de Morien Resources au début de 2015.

D’après Jim Bunn, vice-président, Exploitation, Cutlass Collieries – une société de Cline Group dont Kameron Collieries est une filiale – donner un second souffle à la mine apportera de nombreux avantages au pays. « La mine de charbon de Donkin pourrait remplacer le coke de pétrole importé des États-Unis ainsi que le charbon provenant des États-Unis et d’Amérique du Sud », a déclaré M. Bunn. « Cela devrait profiter non seulement à Nova Scotia Power sur le plan des coûts et de la fiabilité de l’approvisionnement en combustible, mais également à la balance commerciale du Canada dans son ensemble. »

Une société affiliée à Cline Group a également acheté Coalspur Mines Limited en juin dernier, faisant l’acquisition de son projet de charbon Vista, en Alberta. Cependant, même si l’organisme Alberta Energy Regulator a délivré les permis finaux pour ce projet, le développement est actuellement en suspens. « Étant donné la baisse des prix du charbon en Asie et la probabilité qu’ils restent bas dans un proche avenir, le projet n’est pas viable sur le plan économique », a déclaré M. Bunn. « Quand les prix remonteront, nous réévaluerons le projet et les délais associés à son développement. »

Ayant réussi à donner un second souffle à l’industrie dans l’Illinois, la société de M. Cline, Foresight Reserves, détient un certain nombre de filiales qui exploitent des mines de charbon en Illinois.

Chris Cline a également acquis une réputation de philanthrope, particulièrement dans son État natal de Virginie-Occidentale. En 2011, la Cline Family Foundation a remis 5 M$ US à l’Université de Virginie-Occidentale, son alma mater. « C’est un mineur de charbon de troisième génération doté d’un grand coeur et qui croit fermement qu’il faut donner aux suivants », a déclaré M. Bunn.

Traduit par CNW

Suivant: Mauricio Macri
Président de l’Argentine

Retour à la table des matières | Section technologie | Profil de projet : Brucejack
Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF