août

CIM Journal & CIM Metallurgical Quarterly

Time-temperature-transformation (TTT) diagram of caustic calcined magnesia

K. Ebrahimi-Nasrabadi, Department of Geology, Faculty of Sciences, Ferdowsi University of Mashhad, Mashhad, Iran; M. Barati, Department of Materials Science and Engineering, University of Toronto, Toronto, Ontario, Canada; and P. W. Scott, Camborne School of Mines, University of Exeter, Penryn, Cornwall, United Kingdom

RÉSUMÉ La conversion de magnésite cryptocristalline en magnésie caustique a été étudiée de manière expérimentale à des températures de 400 à 1200 °C et pour des temps de calcination atteignant 8 heures. Une analyse thermique différentielle – analyse thermique gravimétrique montre que la décomposition commence à des températures aussi basses que 340 °C et qu’elle est complète à 600 °C. La surface spécifique, l’indice d’adsorption de l’iode, la taille des cristaux et la perte au feu ont été mesurés afin de caractériser la qualité du produit. Il a été trouvé qu’une magnésie caustique calcinée de grande qualité peut être produite dans un petit écart de température (600 à 650 °C) et dans une période de temps variant entre 1 et 4 heures.


 

Effect of low-intensity magnetic fields on constructed wetland mesocosms treating chromium wastewater

A. Rodriguez-Prado, Independent Consultant, Saskatoon, Saskatchewan, Canada

RÉSUMÉ Les champs magnétiques affectent la croissance des cellules et des plantes cultivées ; toutefois, il existe peu d’information quant à leurs effets sur la végétation utilisée à des fins d’assainissement environnementale. Les mésocosmes des marais artificiels traitant des eaux usées, contenant du chrome hexavalent (Cr(VI)), exposés à des champs magnétiques de faible intensité (60 Hz, 56,5 × 10􀀀6 Tesla) ont produit 100 % plus de biomasse que le contrôle non exposé. Néanmoins, ils n’ont enlevé que 43 ± 27 % du Cr(VI), comparativement à 60 ± 21 % pour le contrôle. Une expression de réduction du Cr(VI) a été développée en tant que fonction du champ magnétique. La conception et l’exploitation de marais artificiels pour traiter les eaux usées des mines peuvent être adaptées pour tenir compte des effets des champs magnétiques.


 

Introduction to the stirred milling of nickel laterites for upgrading nickel

L. Tong and B. Klein, Norman B. Keevil Institute of Mining Engineering, University of British Columbia, Vancouver, British Columbia, Canada; M. Zanin, W. Skinner, K. Quast, and J. Addai-Mensah, Ian Wark Research Institute, University of South Australia, Mawson Lakes, Adelaide, South Australia, Australia; and D. Robinson, Minerals Down Under National Research Flagship, CSIRO Process Science and Engineering, Waterford, Western Australia, Australia

RÉSUMÉ Le broyage par billes de latérites comportant du nickel offre des possibilités d’amélioration de la libération et de la réduction sélective de la taille des minéraux nickélifères tendres dans les latérites. Des essais de broyage en vrac ont été effectués dans un broyeur à billes NetzschMD LME4 sur des latérites nickélifères à goethite siliceuse, à goethite et saprolitiques. Des essais sur l’échantillon 􀀀2000 μ􀀀m présentaient des effets d’une comminution sélective. Le produit 􀀀38 μm de l’alimentation 􀀀2000/+38 μm confirme les effets d’un broyage sélectif et du rehaussement de la teneur en nickel. Pour améliorer la teneur en nickel, il est recommandé de classifier le minerai en fonction de sa granulométrie, puis d’effectuer un broyage à billes. L’énergie requise pour le broyage à billes a aussi été étudié.


 

Escalating social risk around mining: Why does it matter and what can be done?

M. D. Evans, Office of the Extractive Sector Corporate Social Responsibility Counsellor, Government of Canada, Toronto, Ontario, Canada

RÉSUMÉ L'industrie minière a actuellement une excellente occasion de tirer profit de ses expériences antérieures pour établir de meilleures relations sociales. Les relations entre l’industrie et la société sont critiques et elles subissent de grandes pressions. L’escalade de l’opposition par le public et les conflits sociaux ont déjà des impacts physiques sur les opérations partout à travers le monde. L’industrie a l’occasion de façonner la future direction de son engagement social, d’accroître la confiance du public et de répondre de manière proactive à un risque matériel aux exploitations, mais elle doit tout d’abord mieux comprendre la nature des défis et l’urgence de les traiter.


Canadian Metallurgical Quarterly cover

Wear resistance of coke-crushing hammers

F. Zupanic, University of Maribor, Faculty of Mechanical Engineering, Smetanova ulica, Maribor, Slovenia

RÉSUMÉ Ce travail a examiné quelques méthodes d’amélioration de la résistance à l’usure de l’acier à outils 42CrMo4, utilisé pour les marteaux de broyage de coke. Les méthodes incluaient le traitement thermique pour l’obtention de combinaisons diverses de résistance et de ductilité de l’acier en vrac, ainsi que les procédés d’ingénierie des surfaces comprenant le dépôt de couche mince de TiN par pulvérisation au magnétron, la nitruration ainsi que le surfaçage par dépôt de soudure de WC/Ni par la méthode de soudure à l’arc sous gaz (GMA). On a évalué la résistance à l’usure en conditions industrielles. La trempe à l’huile avec revenu augmentait significativement la résistance à l’usure par rapport au métal brut d’usinage. Inversement, la nitruration, et le revêtement dur de TiN n’ont pas montré d’amélioration importante. Le dépôt de soudure de WC/Ni fournissait la meilleure protection contre l’usure, qui était principalement causée par les particules abrasives dures présentes dans le coke.


Retour à la table des matières | Article de  fond : Limitons les dégâts Section technologieRésultats du sondage auprès des lecteurs 2016

Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF