mai 2015

Le meilleur de la nouvelle technologie

Compilé par Katelyn Spidle

◢ Des chariots de transport sûrs pour machines de forage ascendant

Redpath Redtrax
Avec l'aimable autorisation de Redpath Group
Le transport des machines de forage ascendant et des engins connexes avec le matériel standard d'exploitation minière peut entraîner des dégâts ou des retards. Redpath est conscient de la nécessité de disposer d'un produit conçu spécifiquement pour déplacer ces machines en toute sécurité, aussi la société a introduit dans ses flottes le chariot de transport de machines de forage ascendant Redtrax. Ce dernier permet d'éliminer les chargeurs à bras télescopique, les chargeurs-transporteurs et les chariots élévateurs à fourches, donnant ainsi la possibilité aux employé(e)s de les utiliser ailleurs sur le site minier. Ce chariot est conçu pour pouvoir transporter les engins de forage Redbore modèles 30, 40, 50 et 70 de Redpath, mais il est également adapté au transport d'autres engins de forage sur le marché. Son moteur diesel répond aux normes d'émissions en vigueur et réduit les niveaux sonores sur le lieu de travail. « Redtrax permet à l'équipe de répondre aux exigences du projet quelque soit le site ; il réduit les dégâts causés aux composantes de l'engin de forage étant donné que l'unité est construite spécialement pour ces machines, et ses fonctions de sécurité donnent la possibilité à notre main-d'œuvre d'exécuter les demandes du client », expliquait Bryan Maille, conducteur des travaux chez Redpath chargé des foreuses de montage.

◢ Système de rechargement du combustible de type militaire

De nombreux sites miniers isolés ne disposent pas de la capacité de rechargement nécessaire pour répondre aux besoins des gros avions se posant sur leur bande d'atterrissage. C'est la raison pour laquelle SEI Industries a décidé de commercialiser son système de rechargement à haute pression pour l'aviation (HPARS), conçu à l'origine pour la formation et les opérations militaires. Ce système pèse environ 1 800 kilogrammes et est construit sur un châssis mobile de manière à pouvoir être déplacé facilement. « Il s'agit d'un système portable que les [sociétés] peuvent emmener avec elles, mais il est également suffisamment solide pour pouvoir rester à un endroit fixe pendant une longue période », expliquait Robin Cnudde, directeur des ventes au Canada de la société. Le système HPARS est totalement autonome et est conçu pour résister aux intempéries et aux explosions. Il est équipé d'un réservoir d'égouttement, d'un système d'éclairage, d'un système de contrôle des arrêts d'urgence et d'un extincteur. À l'aide d'une pompe centrifuge auto-amorçante, HPARS offre un débit maximum de 750 litres par minute et fonctionne avec un moteur électrique.
HPARS
Avec l'aimable autorisation de SEI Industries

◢ Prendre les mesures qui s'imposent

FLSnextSTEP
Avec l'aimable autorisation de FLSmidth
Lorsqu'elles choisissent une technologie de flottation pour une usine, les sociétés de traitement des minerais recherchent avant tout de bons taux de récupération et des coûts d'exploitation compétitifs. Après sept années de développement, FLSmidth nous présente son rotor/stator nextSTEP destiné à une utilisation dans l'équipement de flottation à air forcé. D'après Frank Traczyk, directeur à l'international de la société chargé de la technologie de flottation, ce produit consomme invariablement entre 10 et 15 % d'énergie en moins que les modèles les plus écoénergétiques que l'on trouve actuellement sur le marché. L'équipe a créé ce rotor/stator avec des fentes horizontales, ce qui augmente le taux de récupération global de 1 ou 2 %. Après avoir testé plus de 200 combinaisons, M. Traczyk expliquait que « l'association rotor/stator que nous avons choisie nous offre le meilleur mélange, la suspension la plus efficace et une bulle plus fine. Ces fines bulles contribuent énormément à améliorer la récupération. »

Traduit par Karen Rolland


Retour à la table des matières | Article de fond : S’adapter à la vie au campement | Voyage : Stratoni, Grèce | Profil de projet : Le complexe de Kassandra

Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF