juin/juillet 2015

Le meilleur de la nouvelle technologie

Compilé par Katelyn Spidle and Michael Yang

◢ De l'acier durable et solide

Strenx_akrocoated
L'acier entre dans la composition de la plupart des véhicules et des équipements de l'industrie minière, et il peut devenir un facteur vraiment compétitif en termes de résistance et de poids de la structure. Dans cette optique, la société SSAB a récemment lancé Strenx, sa marque d'acier haute résistance qui permet aux constructeurs de fabriquer des machines plus résistantes, plus légères, plus sûres et plus durables du point de vue environnemental. Cette nouvelle marque propose l'acier présentant la plus haute limite d'élasticité (HLE) conventionnelle sur le marché (à 1 300 millions de pascals) et un grand éventail de dimensions dont des plaques, feuilles et tubes affichant des épaisseurs de 0,7 à 160 mm. D'après Gregoire Parenty, directeur du développement du marché chez SSAB, l'acier de la marque Strenx donne la possibilité aux sociétés d'utiliser des feuilles plus fines pour créer des produits plus légers consommant donc moins de carburant, pouvant supporter des charges utiles plus lourdes et générant moins de gaz à effet de serre, sans pour autant compromettre leur résistance structurelle.

◢ Une solution abordable qui brillera sans faire d'étincelles

Amener des dispositifs électroniques sous terre peut être dangereux, surtout dans des mines de charbon où une simple étincelle peut déclencher une explosion. Ainsi, beaucoup de mineurs utilisent encore des stylos et du papier pour la collecte de données, les vérifications programmées de maintenance et d'autres tâches longues et fastidieuses dans des zones souterraines dangereuses. Pour une plus grande efficacité, sans pour autant compromettre la sécurité des mineurs, la société Snively vient de lancer son tout nouveau terminal portable i.roc. D'après Justine Blank, vice-présidente de Snively, la méthode d'encapsulation anti-étincelles utilisée par le dispositif i.roc dépasse largement les normes industrielles en ce qu'elle réinvente un dispositif portable numérique de base pour qu'il résiste aux explosions grâce à sa source d'énergie, une batterie lithium-ion. Ce dispositif est également doté de fonctionnalités réseaux sans fil, de la technologie Bluetooth, d'un système d'exploitation Windows, d'un système de détection de gaz électronique et d'un lecteur de vidéo/PDF. Cet ordinateur mobile est équipé de modules interchangeables rattachés à la partie supérieure du produit qui permettent à l'utilisateur de directement numériser des données à partir de codes-barres et d'étiquettes d'identification par radiofréquence (RFID) avec son programme SafeTracker ou tout autre logiciel installé. « Le terminal portable i.roc est très petit et très léger par rapport à ce qu'ont pu être les méthodes d'encapsulation antérieures », indiquait Mme Blank. Cet assistant numérique personnel a été approuvé par les réglementations nord-américaines en matière de sécurité et est le premier dispositif électronique à pouvoir être utilisé dans des environnements riches en méthane.
i_roc_Ci70

◢ Un compresseur d'air solide

AtlasCopco_XAS185_resized
De nos jours, les sociétés sont à la recherche de produits qui sont à la fois écologiques et rentables. Le nouveau compresseur d'air XAS 185 d'Atlas Copco est équipé d'un moteur tout terrain qui répond aux normes intermédiaires de groupe 4 d'Environnement Canada. D'après Cormac Kerins, directeur du développement des entreprises et des produits chez Atlas Copco, les coûts d'exploitation de ce compresseur sont aussi relativement bas et sa valeur à la revente future est excellente. Un régulateur entièrement automatisé permet de faire varier la vitesse du moteur en fonction de la demande en air, et le réservoir de carburant de 20 gallons (environ 76 litres) du compresseur portable peut durer au moins huit heures sans avoir à être rerempli. L'habitacle en polyéthylène du XAS 185 présente une haute durabilité et résilience aux intempéries, ce qui le rend résistant à l'impact et à la corrosion et minimise ainsi la fréquence des réparations ainsi que la nécessité de repeindre. « Pour nombre de nos clients, ceci constitue une grande valeur ajoutée », faisait remarquer M. Kerins. « L'habitacle peut supporter de grands coups sans pour autant être endommagé. »

Traduit par Karen Rolland


Retour à la table des matières | Article de fond : Noms à connaître 2015 | Voyage : Afrique Du Sud | Technologie : La communication

Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF