février 2015

Le meilleur de la nouvelle technologie

Compilé par Kelsey Rolfe et Chris Balcom

◢ Un flux constant

Les mineurs se fient aux vannes pour contrôler les écoulements de boue. Des fuites, des mises en pression et de la poussière présente sur la vanne peuvent l’endommager ou nuire à son rendement en la rendant difficile à ouvrir et à fermer. Flowrox a lancé une nouvelle vanne à guillotine comportant une seule plaque en fonte afin d’éliminer tout passage de fuite. La vanne de forme verticale a un revêtement en acier et est munie de supports de commutateur, de mécanismes de verrouillage et d’une plaque d’évacuation dans sa partie inférieure. Todd Loudin, président et chef de la direction de Flowrox en Amérique du Nord, a expliqué que la concurrence propose ces caractéristiques en option, alors que Flowrox voulait fournir un produit qui soit le plus fiable possible : « Si vous fabriquez la meilleure vanne dès le début, c’est mieux pour le client à long terme. » La nouvelle vanne comprend également des anneaux de distribution de charge dans le manchon de caoutchouc, pour faire en sorte que la contrainte exercée sur la canalisation n’affecte pas le rendement.

◢ Un accès à distance

Le forage manuel peut être extrêmement dangereux; non seulement il présente un risque de traumatisme causé par un effort trop intense, mais les opérateurs sont aussi exposés aux chutes de pierres et de débris quand ils forent une paroi rocheuse. Afin de répondre à la demande croissante pour des foreuses plus sécuritaires, le fabricant d’engins de démolition télécommandés Brokk et le fabricant de foreuses TEI Rock Drills ont lancé la nouvelle unité de forage hydraulique TE160. La composante de forage hydraulique est la plus petite fabriquée par TEI, conçue spécialement pour les supports Brokk 100 et 160. Le Brokk 100 a une hauteur de 45 pouces, ce qui en fait la machine idéale pour travailler dans des espaces étroits, difficiles à forer. Le TE160 mesure moins de 26 pouces, mais produit un impact énergétique de 35 à 60 pieds-livres à 5 000 à 6 500 coups par minute. La foreuse peut atteindre jusqu’à 250 rotations par minute et développe 100 pieds-livres de couple, garantissant vitesse et précision. Un seul opérateur peut être aux commandes de la foreuse et de la machine. « La combinaison du Brokk et de la foreuse est plus pratique et ne nécessite pas la présence d’un autre travailleur pour contrôler la deuxième commande », a expliqué Peter Bigwood, vice-président des ventes et du marketing chez Brokk.
Brokk_TE160_RockDrill

◢ Une capacité de chargement accrue

Cat_994K_Wheel_Loader
L’efficience de chargement en termes de coût par tonne est essentielle pour que l’exploitation minière demeure concurrentielle et pour que les dépenses totales soient limitées. C’est pourquoi Caterpillar a lancé le chargeur sur roues Cat 994K. Ce modèle est le plus gros fabriqué jusqu’à présent par la société; il soulève 40,8 tonnes par passe, ce qui représente une augmentation de 18 % de charge utile par rapport au modèle précédent de Caterpillar, le 994H. Il en résulte un nombre moins élevé de passes pour charger les camions et un coût plus faible par unité de matériau déplacé. Des modifications de conception comme un fond élargi et des barres latérales coudées améliorent aussi la rétention des matériaux. D’autres améliorations de l’efficience comprennent un ventilateur du circuit de refroidissement à commande électronique ainsi qu’un nouveau système de filtration d’air du moteur. « Le 994K est un modèle entièrement nouveau », a expliqué Randy Aneloski, spécialiste principal du marketing. « Caterpillar a […] utilisé les technologies les plus récentes pour créer un chargeur sur roues ayant une force d’arrachage agressive par cycles rapides, et qui permet de charger les camions plus vite. »

Traduit par CNW


Retour à la table des matières | Article de fond : Génération en danger | Voyage : Valledupar, Colombie | Section technologie | Profil de projet : Mary River

Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF