septembre 2014

Débloquer une artère vitale

L’élargissement actuel de la route 63 en Alberta promet un trajet plus facile et plus sécuritaire vers les sables bitumineux

Par Tom DiNardo

Dans son budget 2014-2015 publié en mars, le gouvernement de l’Alberta s’est engagé à investir 423 millions de dollars additionnels pour l’élargissement à quatre voies de la route 63 entre Grassland et Fort McMurray. Le financement de cette année pour ce projet double presque l’investissement de l’an dernier.

Ce projet d’élargissement, qui devrait être terminé avant l’automne 2016, vise à convertir le tronçon de deux voies extrêmement achalandé de 240 km entre les deux villes en une route à quatre voies séparées. Un tronçon de 52 km de cette route est terminé, principalement près du hameau de Wandering River, et plus de 60 % de la longueur de la route a été déblayée simultanément selon une méthode en mosaïque. Le ministère des Transports de l’Alberta prévoit achever 114 km additionnels de route avant l’automne 2015. Le projet a été annoncé pour la première fois en octobre 2012.

La route 63 est le principal lien routier entre Fort McMurray et les sites d’exploitation des sables bitumineux au nord de la ville et le sud de l’Alberta. En 2011, juste avant que les travaux d’élargissement de la route commencent, environ 4000 véhicules empruntaient cette route chaque jour, et les gros camions se rendant vers les sables bitumineux et en revenant constituaient environ 30 % de ce trafic. Deux ans plus tard, le nombre quotidien d’utilisateurs avait grimpé à près de 5000.

Imperial Oil utilise cette route périodiquement pour transporter du matériel, dont de l’équipement, et souhaite voir les travaux menés à bonne fin. « L’amélioration des infrastructures… ne profite pas simplement à Imperial, mais à l’ensemble du secteur et à la collectivité de Fort McMurray », a déclaré Pius Rolheiser, fonctionnaire aux affaires publiques.

Leithan Slade, porte-parole de Syncrude, a indiqué que l’entreprise utilise également l’autoroute, mais que la fréquence dépend des besoins liés à l’exploitation de ses 102 000 hectares de terrains dans les sables bitumineux. « L’ensemble des expéditions vers la région pourrait comprendre des biens et des services, comme des carburants, des matériaux de construction et de l’équipement. »

Au-delà des demandes du secteur, le gouvernement de l’Alberta souhaitait élargir la route pour assurer la sécurité des automobilistes. « Les gens se font prendre derrière des camions qui roulent à 70 km/h, les conducteurs deviennent frustrés et tentent de doubler ces camions en prenant des risques », selon Jasmine Franklin, porte-parole du ministère des Transports de l’Alberta. L’élargissement de la route permettra aux automobilistes de doubler en toute sécurité.

M. Slade convient que la route peut être dangereuse. « Le comportement des conducteurs doit être amélioré », a-t-il déclaré. Syncrude est membre de la Coalition for a Safer 63 et 881, qui aide les conducteurs à reconnaître et à corriger leurs habitudes potentiellement dangereuses derrière le volant. Une série d’accidents mortels a frappé cette route, dont une collision qui a tué sept personnes en avril 2012.

Selon la base de données sur les accidents de la route 63 du Edmonton Journal, 129 personnes ont perdu la vie sur cette route de 1999 à avril 2012. De tous les accidents qui ont eu lieu sur cette route depuis 1990, 24 % sont survenus entre des automobiles et des camions gros porteurs, et 28 % entre deux automobiles.

Jusqu’ici, le trafic a connu des retards à Fort McMurray depuis le début des travaux, selon Mme Franklin, en raison des modifications dans les circuits. Cependant, M. Slade et M. Rolheiser ont tous deux affirmé que les travaux en cours n’ont pas perturbé leurs activités autour de Fort McMurray.

Traduit par CNW


Retour à la table des matières | Éditorial : Gaz naturel contre nucléaireProfil de projet : la mine Chelopech | Section technologie : Contrôle de l'équipement  | Section Communauté : Les actualités de l'ICM du Canada et d'ailleurs

Autres sections : 

À la une
Chroniques
Outils de travail
Folklore minier
Résumés techniques
Remarques


Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF