octobre 2014

Les actualités de l'ICM du Canada et d'ailleurs

Chris Balcom and Tom DiNardo

La société canadienne du traitement des minerais perd un champion : Ray MacDonald (1934-2014)

Ray_MacDonald_photo
Ray MacDonald (à droite), qui était profondément engagé envers la société canadienne du traitement des minerais (CMP) de l'ICM, pose à l'occasion de la soirée-rencontre 2013 de la CMP aux côtés de Chuck Edwards, ancien président de l'ICM (à gauche) et de Cooper Meadows, lauréat de la bourse André Laplante 2013 (au milieu) | Avec l'aimable autorisation d'Al Kuiper
 

Ray MacDonald, membre important de la communauté de l'ICM depuis de nombreuses années, est décédé le 10 août 2014. Ray était profondément engagé envers la société canadienne du traitement des minerais (CMP) et, au moment de son décès, il occupait le poste de trésorier de l'organisation. Au cours des années précédentes, il était secrétaire de la CMP. Ayant lui-même été récompensé par plusieurs prix, Ray affichait un dévouement sans pareil envers la société et en 2011, la CMP lui a rendu hommage en créant le Ray MacDonald Volunteer Award (le prix annuel Ray McDonald à l'intention des bénévoles).

« Il faisait partie intégrante de la société canadienne du traitement des minerais depuis plus d'un quart de siècle », déclarait Janice Zinck, qui travaillait aux côtés de Ray depuis près de 25 ans et a été la première à recevoir ce prix baptisé en son honneur. « De manière très discrète, Ray atteignait beaucoup de personnes, tant sur le plan personnel que professionnel, et il laisse derrière lui une communauté de bénévoles animés des mêmes idées qui assureront la continuité de ses efforts. »

La communauté de l'ICM transmet ses sincères condoléances à la famille et aux ami(e)s de Ray.

Detour Gold remporte le tournoi de golf Frank Grieco

Golf_tournament
Les golfeuses et golfeurs Vivien Clubb, Miranda Werstiuk, Wayne White et Peter Dallas (de gauche à droite) ont commencé le tournoi de golf Frank Grieco sous un grand ciel bleu | Avec l'aimable autorisation d'Ace Promotions
 

La section de Toronto et la société canadienne du traitement des minerais (CMP) de l'ICM ont organisé à la fin du mois d'août dernier le 14e tournoi annuel de golf en commémoration de Frank Grieco sur le terrain de Glen Abbey. « Nous avons passé six heures sur le terrain de golf sous un magnifique ciel bleu », indique Curtis Clarke, président du comité des tournois de golf de la section de Toronto de l'ICM. « C'était une journée idéale pour jouer au golf, qui a été suivie d'un repas délicieux et d'une remise des prix mémorable. »

L'équipe de Detour Gold, commanditée par Toromont CAT, a remporté le tournoi mené dans le format de la meilleure balle par groupe à chaque coup. Les équipiers Martin Briere, Trevor Krawchyk, Rishi Ghuldu et Pierre Beaudoin ont marqué 53 coups avec 20 coups en dessous du par.

Après avoir fini la partie, les golfeuses et golfeurs ont participé à un dîner et à une cérémonie de remise des prix accordant des récompenses d'une valeur de 15 000 $ pour diverses réussites, par exemple les trous joués en un seul coup. Les prix comprenaient un lot « séjour et partie de golf » comprenant deux nuits et deux parties de golf au centre de villégiature ClubLink dans la région de Muskoka, en Ontario.

Le tournoi est organisé chaque année en vue de recueillir des fonds pour des programmes de la section locale de Toronto, dont des dîners mensuels et divers événements à l'intention des jeunes. Cette année, le tournoi a accueilli 136 professionnels de l'industrie minière, fournisseurs, conseillers et financiers ainsi que le directeur exécutif de l'ICM Jean Vavrek.

Le tournoi de golf de la section de Toronto a été inauguré il y a 14 ans par Frank Grieco, président de P.R. Engineering Ltd. à Oshawa, en Ontario. Après le décès de M. Grieco en mai 2007, l'événement a été baptisé en son honneur.

L’ICM se joint à OneMine

OneMine logoLes membres de l’ICM ont maintenant accès à OneMine, le fruit de la collaboration de plusieurs sociétés souhaitant centraliser les travaux de recherche les plus exhaustifs au monde dans les domaines des mines et des minéraux.

Initialement créée par la Society for Mining, Metallurgy and Exploration (SME, la société des mines, de la métallurgie et de l’exploration) en 2008, OneMine est une base de données numérique destinée à l’industrie minière qui contient des articles complets de comptes rendus de conférences, de revues techniques et d’autres publications. Comme l’expliquait le directeur exécutif de l’ICM Jean Vavrek, l’institut fait désormais partie de cette base de données OneMine, aussi les membres ont maintenant accès aux plus de 106 000 documents qui constituent cette bibliothèque exhaustive. Le projet est d’ajouter à cette base de données en ligne des milliers de documents techniques de l’ICM, actuellement disponibles sur le site Internet cim.org. Au cours de la première phase du projet, 1 000 documents seront mis à disposition sur OneMine début octobre, et il est prévu d’en télécharger environ 4 000 autres au cours des mois à venir. « La conservation et la diffusion des connaissances techniques ont toujours été au coeur du mandat de l’ICM en tant que communauté pour une expertise de premier plan », déclarait Jean Vavrek.

« Les membres de l’ICM auront un accès direct à OneMine par l’intermédiaire du site Internet de l’ICM. Il leur suffira d’ouvrir une session en utilisant leurs coordonnées de membre de l’ICM », expliquait Robert Schafer, ancien président de l’ICM (2013-2014). Après avoir ouvert une session sur le site Internet de l’ICM, les membres n’auront qu’à cliquer sur un lien qui les mènera directement à OneMine.

« C’est une étape importante pour l’ICM », indiquait Sean Waller, président de l’ICM. « Notre récente activité stratégique d’information a confirmé le désir de nos membres d’accéder à des connaissances techniques de qualité, et nous sommes persuadés qu’ils trouveront de précieux renseignements dans OneMine. »

OneMine.org a évolué et réunit maintenant les efforts de plusieurs sociétés et non plus d’une seule organisation. Outre la SME, OneMine est également soutenue par l’Australasian Institute of Mining and Metallurgy (AusIMM, l’institut australasien des mines et de la métallurgie) ; le Southern Africa Institute of Mining and Metallurgy (SAIMM, l’institut sud-africain des mines et de la métallurgie) ; la Minerals, Metals and Materials Society (TMS, la société des minéraux, des métaux et des matériaux) ; l’International Marine Minerals Society (IMMS, la société internationale des minéraux marins) ; et le Deep Foundations Institute (DFI, l’institut des fondations profondes).

Traduit par Karen Rolland


Retour à la table des matières | Éditorial : Les programmes de géométallurgie | Rapport spécial : la Chine | Voyage : LincangSection technologie : contrôle de l'équipement 

Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF