novembre 2014

Mot du président

L’exploitation minière : un secteur difficile

Par Sean Waller

Sean_WallerLes gîtes minéraux sont des occurrences rares qui sont extrêmement difficiles à trouver. Une fois découverts, il existe au mieux une chance sur mille qu’ils atteignent le stade de la mise en valeur commerciale.

La mise en valeur d’une mine est une entreprise intensive, et la route menant à la production est longue et difficile. Le plus souvent, les gisements sont situés dans des zones éloignées qui nécessitent le déploiement de nombreux services tels que des accès routiers, la préparation du site, l’approvisionnement en eau et en électricité. La technologie utilisée pour extraire et traiter les minéraux métallifères est complexe, et l’aménagement de l’environnement ainsi que l’exploitation doivent respecter des exigences rigoureuses. Tout ceci est coûteux; les grands projets coûtent généralement plusieurs milliards de dollars.

Ajoutez à cela la longue période qui s’étend entre la découverte et le remboursement du capital ainsi que la difficulté d’obtenir du financement pour la construction. Une fois que la mine est en production, l’exploitant de la mine n’a aucun contrôle sur les prix de ses produits et ses prévisions en ce qui a trait aux revenus à long terme ne peuvent être au mieux que des estimations approximatives. Il faut aussi compter avec les importantes conséquences environnementales et sociales, lesquelles suscitent fréquemment une opposition de la population au développement. À eux seuls, ces deux aspects exigent souvent les efforts les plus intensifs pendant la mise en valeur du projet minier. Les sociétés minières sont souvent sensibles au vent de la politique du moment. Dans de nombreux pays, les gouvernements et les citoyens considèrent que les ressources naturelles sont la propriété de l’État, et par conséquent les taux d’imposition peuvent être plus élevés que pour d’autres industries et sont susceptibles d’être augmentés sur préavis très court.

Voilà ce que l’expérience m’a enseigné depuis les 30 dernières années et je ne pense pas être le seul à dire que c’est ce qui fait qu’une carrière dans l’exploitation minière est extrêmement difficile, mais aussi très intéressante et valorisante. Je m’y suis totalement investi pendant toutes ces années. Notre industrie a besoin de gens hautement qualifiés dans un large éventail de disciplines. Il est essentiel que nos universités offrent des programmes d’éducation dans ce secteur et que notre industrie fournisse des occasions de faire du secteur minier un choix de carrière attrayant. L’avenir de l’exploitation minière en dépend!

En septembre de cette année, nous avons appris avec tristesse le décès soudain de Rick Hutson. Rick était un membre dévoué du conseil de l’ICM qui, parallèlement à ses autres tâches, prenait un intérêt particulier à travailler avec les étudiants qui intègrent notre industrie. Au nom de chacun des membres de l’ICM, j’adresse mes sincères condoléances à la famille de Rick.

Sean Waller
Président de l’ICM

Traduit par CNW

Retour à la table des matières | Profil de projet : Kami | Voyage : Ougadougou | Section technologie : les pièces d'usure | Résultats de l'enquête auprès des lecteurs 

Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF