août 2014

Structures modulaires

Des structures hybrides réutilisables, gage de polyvalence pour les compagnies minières

Par Eavan Moore

Lorsque Cliffs Natural Resources a annoncé que les sommes consacrées à sa mine de minerai de fer de Bloom Lake pour 2014 allaient être amputées de moitié, l'inquiétude s'est emparée du personnel de Corner Cast Construction Inc. et de sa filiale québécoise Britespan Quebec. Cliffs a interrompu de façon définitive la phase 2 du projet, et Corner Cast et Britespan étaient dans l'incertitude quant à savoir si des coupures supplémentaires pourraient survenir en cette situation de crise. L'entreprise établie à Montréal s'était entendue avec Cliffs en vue de fournir un atelier temporaire pour camions : une structure hybride en acier et en tissu de conception novatrice qui devait être déployée près de Fermont.

La structure hybride propose deux principaux avantages comparativement à un bâtiment conventionnel, selon Magnus Consiglio, partenaire chez Corner Cast. D'abord, la structure permet de réaliser des économies importantes puisqu'elle ne nécessite aucune fondation en béton. « Ce qu'il y a d'unique avec cette structure, c'est qu'elle n'exige aucune fondation en béton, car des conteneurs d'expédition sont utilisés pour aménager la fondation », explique-t-il. Les conteneurs d'expédition en acier Corten reposent sur un sol de gravier tassé et servent à soutenir un cadre en acier revêtu d'un tissu synthétique, le tout étant préfabriqué et livré sur place au client. Les conteneurs d'expédition situés de chaque côté de la structure principale sont aménagés en vestiaires, en coin-repas, en bureaux, en toilettes et en salles des machines.

Afin que la structure puisse accueillir des camions Caterpillar 797 et Komatsu 730E, l'atelier temporaire pour camions de Bloom Lake exigeait l'utilisation de portes de 12 x 12 m (40 x 40 pi) et une superficie intérieure de 49 x 30 m (160 x 100 pi). Les conteneurs latéraux permettent d'élargir la structure de 28 pieds supplémentaires. Il s'agit de la plus grande structure hybride jamais construite par Corner Cast ou toute autre entreprise. M. Consiglio estime que la construction d'un bâtiment conventionnel similaire coûterait près du double du prix.

Le montage de la structure sur place a pris deux mois à réaliser, soit une fraction du temps habituellement consacré à un tel projet. Une fois sur place, les conteneurs ont été scellés ou liés ensemble pour créer de nombreuses petites pièces donnant sur une aire ouverte. Les supports en acier ont été déployés, le tissu a été déposé sur la structure, suivis de l'installation d'autres systèmes (isolation, éclairage, chauffage, portes, parement en acier et finition). Le processus d'installation compte pour environ 30 % du prix total du bâtiment; le matériel pour 65 % du prix, tandis que l'expédition des camions depuis des usines en Ontario et au Québec compte pour cinq pour cent du coût total.

Un bâtiment réutilisable

Le deuxième avantage important est que la structure modulaire peut être démontée et déplacée sur le site au besoin. Cliffs utilise actuellement l'atelier pour l'entretien général de la machinerie d'usage intensif; la structure peut également être utilisée pour l'assemblage de nouveaux camions ou pour d'autres tâches exigeant une aire de travail protégée de grande taille. Si la structure n'est plus nécessaire sur le chantier, elle peut être déplacée et continuer d'être utilisée à des fins d'entretien. « À première vue, la plupart des composants peuvent être réutilisés si nous la déplaçons », affirme Amélie Dorion, chargée de projet.

Le fait que les compagnies minières puissent subséquemment réutiliser la structure à un autre endroit est un argument de vente de taille, admet M. Consiglio. Il s'agit d'une occasion unique de profiter d'un bâtiment presque entièrement réutilisable en le déplaçant ailleurs, tout simplement. »

Mme Dorion souligne que le revêtement en tissu de Britespan se divise en deux sections; si l'une des sections devait être endommagée par le vent, elle peut être remplacée sans devoir toucher au reste de la structure. Les conteneurs d'expédition, composants les plus robustes de la structure faits d'acier patinable, ont été transformés et peuvent être livrés à d'autres chantiers ou clients. Pour cette raison, Corner Cast s'est vue décerner un prix en matière de développement durable remis par Hydro Québec en juin 2014.

« Dans le cas des bâtiments conventionnels, la quantité de résidus en fin de vie des installations est immense, affirme M. Consiglio. On doit démolir le bâtiment, une opération qui va à l'encontre du principe même du développement durable. »

Récession : une source d'innovation

Il y a trois ans, Corner Cast se devait d'accroître ses parts de marché alors que l'industrie accusait un fort déclin. L'entreprise s'est mise à construire des structures modulaires à l'aide de conteneurs d'expédition pour aménager des bureaux et des dortoirs pour les compagnies minières. Toutefois, les sommes consacrées à l'exploration ont chuté et la concurrence dans le marché des fournisseurs de bâtiments est devenue féroce. Conjointement avec Vertical Building Solutions, une entreprise de l'Alberta, les fondateurs de Corner Cast ont eu l'idée d'utiliser des conteneurs d'expédition recyclés pour créer une structure permettant de soutenir un toit fait de tissu. « Nous nous devions de faire preuve d'innovation pour être concurrentiels », admet M. Consiglio.

L'atelier pour camions de Cliffs à Bloom Lake est la troisième structure hybride construite par Corner Cast. Même si elle a vendu des conteneurs partout au Canada, les plus importants projets de l'entreprise demeurent au Québec où l'entreprise est titulaire d'une licence d'exploitation. Une équipe de cinq à neuf personnes ont effectué la majorité des travaux d'installation.

Toutefois, l'attrait le plus important demeure la possibilité de déplacer à volonté les conteneurs d'expédition. « Nous pourrions facilement construire ces structures modulaires pour des compagnies minières en Amérique du Sud, affirme M. Consiglio. C'est la raison pour laquelle ces structures modulaires, en plus d'être un produit attrayant pour le Québec et le Canada, ont le potentiel de pouvoir être exportées partout dans le monde. »

Traduit par SDL

Retour à la table des matières | Article de fond : les noms à connaître 2014 | Profil de projet : Red Chris | Section technologie : équipement lourd | Section Voyage : Antofagasta, Chili | Section Communauté : les actualités de l'ICM du Canada et d'ailleurs

Autres sections : 
Actualités
Chroniques
Outils de travail
Folklore minier
Résumés techniques
Remarques

Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF