août 2014

Le meilleur de la nouvelle technologie

Compilé par Tom DiNardo and Herb Mathisen

◢ Localisation, localisation, localisation

ABB Mine Location Intelligence systemAvec sa nouvelle offre polyvalente à bande passante étroite, ABB pourrait rendre beaucoup plus facile la surveillance de la localisation souterraine. Ce système de la société suisse Mine Location Intelligence permet la surveillance en temps réel de l’emplacement du personnel, de l’équipement et des véhicules sous terre. Patrik Westerlund, directeur mondial des produits d’automatisation de l’extraction, a déclaré que le système est « technologiquement agnostique », ce qui lui permet d’utiliser diverses sources de réseaux de communication sous terre. « Cela signifie que le système peut utiliser les réseaux WiFi, les ondes de fuite avec la technologie RFID, les réseaux mobiles [GSM, 3G et 4G] et autres », a-t-il ajouté. Ce système Web est accessible au moyen d’un ordinateur personnel ou d’un téléphone intelligent, ce qui permet aux utilisateurs d’effectuer la surveillance du personnel et des éléments d’actif sur des cartes 3D, à des fins de sécurité et de productivité, à partir de salles de contrôle ou à la volée, sous terre. Le système Mine Location Intelligence peut aussi être intégré à d’autres systèmes de production et de gestion de parcs et à d’autres systèmes d’ABB qui servent à l’automatisation de la ventilation et du contrôle de la circulation sous terre. « Ce système est construit de manière à pouvoir supporter diverses technologies à des fins de positionnement, ce qui permet aux clients de passer de leur technologie actuelle vers une nouvelle technologie de positionnement et de communication », déclare Patrik Westerlund.

◢ Installations de pompes personnalisées

BBA PumpsRépondre à la demande locale est essentiel pour les distributeurs de pompes dans le secteur minier, mais il peut s’avérer difficile de répondre rapidement aux besoins d’une diversité de clients lorsqu’il s’agit de drainage sur des sites particuliers. Pour une plus grande personnalisation des installations de pompage, la société BBA Pumps offre un nouvel ensemble standard de pompes comprenant, au choix du client, n’importe quelles pompes BA et BA-C, de même qu’un moteur diesel et un panneau de commande assemblé sur un cadre galvanisé. Ainsi, les utilisateurs peuvent choisir l’unité de pompage qui leur convient. La philosophie de BBA permet l’ajout d’éléments complémentaires, donc les distributeurs peuvent ajouter une pompe sur toute surface. « Nous l’envoyons à nos clients et à nos distributeurs partout dans le monde et, pour eux, elle est prête à fonctionner dès qu’ils l’ont intégrée à leur système de réservoirs ou dans des enceintes où le son est atténué », a déclaré Henno Schothorst, directeur du marketing et des produits. Parallèlement au lancement de l’ensemble de pompes, BBA a ajouté un nouveau modèle à sa gamme de pompes pour le secteur minier – la BA-C250H45 – qui a un plus grand débit (maximum de 1 500 mètres cubes à l’heure) et une plus forte pression (maximum 180 mètres de colonne d’eau).

◢ Décomposition efficace

GE membrane bioreactorGE a lancé un nouveau bioréacteur à membrane (MBR) qui fonctionne avec sa technologie de support adapté à la membrane (MACarrier), de manière à supprimer plus efficacement les toxines comme le cyanure, les phénols, les matières organiques rémanentes et autres contaminants des eaux usées difficiles à traiter dans les raffineries et les usines de traitement de produits chimiques. « Le MACarrier est une modification du processus MBR dans le cadre duquel nous ajoutons du carbone actif au bioréacteur pour absorber les matières toxiques et aider à les décomposer », explique Michael Hribljan, vice-président régional pour le Canada. Typiquement, les toxines sont chimiquement formées de longues chaînes de composés de carbone dont la biodégradation est difficile à effectuer au moyen de systèmes de filtration conventionnels. Le MACarrier a aussi la capacité d’effectuer la régénération biologique dans le bioréacteur, ce qui diminue les coûts d’exploitation. Michael Hribljan explique que les sociétés minières peuvent utiliser le nouveau MBR pour le nettoyage des eaux souterraines ou des eaux contenant du nitrate ou des concentrations inhibitrices provenant des activités de dynamitage.

Traduit par SDL

Retour à la table des matières | Article de fond : les noms à connaître 2014 | Profil de projet : Red Chris | Section technologie : équipement lourd | Section Voyage : Antofagasta, Chili | Section Communauté : les actualités de l'ICM du Canada et d'ailleurs

Autres sections : 
Actualités
À la une
Chroniques
Folklore minier
Résumés techniques
Remarques

Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF