sept/oct 2012

Lettre du rédacteur en chef

Industrie énergétique du Canada (combustibles)

Par Angela Hamlyn

L’industrie des sables bitumineux est une victime de son succès. En ce moment, il n’est pas possible de trouver un nombre suffisant de travailleurs qualifiés et de construire assez rapidement les infrastructures pour répondre à la demande grandissante pour le pétrole. Même si ces problèmes sont de « bons problèmes à avoir », il n’en reste pas moins que ce sont des problèmes importants. Leur portée est marquée par le fait que certaines personnes de l’industrie envisagent le ralentissement économique comme un bienfait déguisé. Cela leur donne la possibilité de rattraper le retard dans certains domaines, comme le recrutement, la formation et le développement d’infrastructures. Malgré tout, rester de la course et rattraper le peloton ne constitue que la première étape. Tant que les besoins mondiaux en énergie sont en croissance, le développement de la région d’Athabasca ne sera pas prêt d’arrêter.

Dans notre article principal, nous jetons un regard en profondeur sur quelques difficultés importantes de l’industrie des sables bitumineux, des pipelines à la capacité des routes jusqu’aux coûts de construction et la réglementation. Nous présentons de plus les astuces utilisées par les opérateurs et les fournisseurs pour y répondre.

Nous explorons également dans ce numéro le développement d’une autre source d’énergie très présente au Canada : le charbon. Notre série d’articles comprend une nouvelle approche pour convertir la fine de charbon en revenus, l’approche collaborative de la mine Paintearth de Sherritt pour la sécurité et le projet de Vista Coal pour la mine Coalspur Mines Ltd. Nous présentons ensuite une entrevue avec Ann Marie Hann, présidente de l’Association charbonnière canadienne, dont la connaissance approfondie de l’industrie et des rouages gouvernementaux contribue à mieux situer les récents développements en contexte.

Vous retrouverez enfin un appel de candidatures pour les prix CIM, qui récompensent les accomplissements remarquables et les contributions faites par les personnes et les entreprises de l’industrie minière. Les prix seront décernés lors du congrès annuel de l’ICM. Toutes les candidatures doivent être proposées avant le premier décembre 2012.

Puisque nous abordons le sujet des récompenses, je souhaite profiter de l’occasion pour féliciter l’équipe de rédaction et de production du magazine CIM pour la reconnaissance reçue lors du Tabbies International Editorial and Design Awards 2012. Notre numéro de novembre sur le plan nord s’est retrouvé parmi les 25 meilleurs vendeurs dans la catégorie « Best Single Issue » (meilleur numéro individuel). Cela est en soi un très grand accomplissement, car il y a plus de 500 parutions partout à travers le monde. C’est un honneur pour moi de faire partie d’une telle équipe de talents dévoués.

Angela Hamlyn
Éditeur en chef
editor@cim.org

Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF