sept/oct 2012

L'express Athabasca : Opérations

On avance à toute pompe

Par Eavan Moore

Le district minier riche en bitume situé en périphérie de Fort McMurray représente moins d’un dixième de un pour cent de la superficie totale de l’Alberta, mais son empreinte industrielle est gigantesque et ne cesse d’augmenter. Ce district compte sept mines en exploitation, une huitième qui le sera d’ici la fin de l’année, et cinq autres en cours de préparation.

Cependant, les inquiétudes au sujet de la disponibilité régulière et stable de main-d’œuvre demeurent, et l’examen minutieux des pratiques de surveillance et d’attribution de permis environnementaux ne fait que s’intensifier. Ces contraintes peuvent freiner l’élan des promoteurs, et pourtant, la production continue d’accélérer.

À long terme

Suncor a également investi beaucoup d’argent dans le développement de nouveaux projets : la mine North Steepbank Extension atteindra une capacité de production de 125 000 b/j cette année. Par ailleurs, la société a poursuivi les travaux préparatoires du site du projet Fort Hills – de beaucoup plus grande envergure - et du projet connexe Voyageur Upgrader (usine de valorisation), menés en coentreprise avec Teck Resources et Total E&P respectivement, mais la décision finale concernant la mise en valeur de ces projets ne sera pas prise avant 2013.

Sur le site du projet Joslyn Nord détenu majoritairement par Total, les premiers travaux de construction ont commencé après l’obtention des approbations réglementaires en décembre 2011. Si ce projet de 7 G$ à 9 G$ va de l’avant, il alimentera l’usine de valorisation Voyageur avec des quantités de bitume suffisantes pour produire 100 000 b/j pendant 20 ans, et ce à partir de 2018.

Page 1 de 2 Suivant
Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF