sept/oct 2012

Histoire locale

La section de l’ICM de Saskatoon soutient la prochaine génération de leaders de l’exploitation minière

Par Dinah Zeldin

Beaucoup de choses se sont produites depuis l’établissement de la section de l’ICM de Saskatoon en 1965. De l’expansion rapide de l’exploitation de potasse dans les années 1970, jusqu’aux récentes avancées du projet d’exploitation minière Cigar Lake de Cameco, la région a vu beaucoup d’action, tout comme la section de Saskatoon, qui est maintenant forte de 400 membres et possède un programme social et technique plus que complet et qui mise spécialement sur le recrutement d’étudiants.

« Je crois que la croissance et la réussite de la Saskatchewan et de la zone de Saskatoon ont certainement contribué à la forte activité et à la croissance de la section », affirme l’ancien président de la section Michael Castleberry, aujourd’hui surintendant de la production de Mosaic Potash Colonsay.

Castleberry, la direction et les bénévoles de la section de Saskatoon mettent beaucoup d’efforts dans l’organisation d’activités pour les membres de la section. Chaque année, il y a des présentations techniques mensuelles, un bal annuel en novembre , une soirée au printemps et un tournoi de golf en juillet. Les membres de la section profitent des événements pour apprendre de leurs collègues et des présentateurs aux événements techniques et pour établir des liens avec des intervenants de l’industrie en partageant un verre ou en participant à une partie de golf amicale. « Puisque nos membres forment un si grand groupe au sein de l’industrie minière locale, il y a une excellente possibilité de créer un réseau à nos réunions et nos événements sociaux, explique Castleberry. Nous avons la chance d’avoir un excellent groupe d’experts de l’industrie, d’experts techniques et de leaders en matière d’innovation, qui peuvent tenir des présentations de premier ordre à Saskatoon et dans la zone environnante.

Selon Castleberry, la priorité actuelle de la section est de favoriser la participation des étudiants universitaires locaux. « Nous travaillons à mettre sur pied notre comité de bourses d’études et de parrainage pour distribuer et financer des bourses d’études dans le futur, dit-il. Nous faisons déjà le nécessaire pour préparer et guider la prochaine génération de leaders dans l’industrie minière. »

La section entretient des liens solides avec la communauté académique : les membres sont intimement liées à l’université de la Saskatchewan, ayant remis  000 $ en fonds de bourses d’études à ses étudiants au cours de la dernière année. Ils travaillent également à établir des liens plus solides avec la Saskatchewan Institute of Applied Science and Technology (SIAST). « Les plans futurs visent à établir un programme durable de bourses d’études de l’ICM et à continuer de rechercher des moyens d’augmenter l’engagement étudiant dans notre section locale », explique Castleberry.?

Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF