mai 2012

Comminution

 

 

Faire du neuf avec du vieux

L'entreprise Westpro remet en état les concasseurs, les broyeurs et les autres équipements de traitement partout dans le monde. « Nous pouvons faire tout ce que le client nous demande », explique Rob Kaplan, directeur du service des traitements de minerai. Les clients peuvent nous expédier leurs équipements ou inviter une de nos équipes à venir effectuer les réparations sur place. En plus d'offrir à ses clients un service exceptionnel et de qualité, précise Kaplan, notre entreprise leur offre un très court délai d'exécution. « Selon les besoins du client, il semble que nous offrions une prestation de services relativement rapide si on la compare à celle de certains de nos concurrents. » Il précise que les services de l'entreprise ne se limitent pas à la remise en état d'équipements : Westpro produit également de façon personnalisée des équipements allant de pièces individuelles à des circuits de traitement complets. Dernièrement, l'entreprise a travaillé sur un broyeur à barres pour l'industrie de la potasse et sur une paire de broyeurs à boulets utilisés pour l'extinction de la chaux. 


 

  Une force de compression presque pure

Le broyeur à cylindres haute pression Polycom utilise deux cylindres tournant en sens opposé, l'un fixe et l'autre mobile, pour broyer le minerai. Selon son fabricant, l'entreprise ThyssenKrupp Polysius, il permet d'appliquer une force de compression presque pure contrairement à la combinaison d'une force de compression et d'une force de cisaillement moins puissante utilisée dans les broyeurs conventionnels. Le produit obtenu contient un pourcentage plus élevé de fines que celui produit par les concasseurs, et plus de particules grossières brisées, ce qui facilite le traitement en aval. Bien que les broyeurs à cylindres ont par le passé eu de la difficulté à traiter les minerais mouillés et collants, l'agent de commercialisation Norbert Veit précise que Polysius a développé une vaste expertise dans l'utilisation des cylindres cloutés adaptés à ces types de matériaux. Les pointes en métal dur protègent également le corps de cylindre contre les matériaux abrasifs.


Plus d'écologie, moins de camions

Cette station mobile de calibrage pivotante de l'entreprise MMD Mineral Sizing Inc permet de procéder à l'excavation, au calibrage et au transport du minerai par convoyeur à partir du front de taille. « Sa principale caractéristique est qu'elle permet d'éliminer l'utilisation de camions de transport » précise Jenny Forsan, directrice de la logistique chez MMD Canada. Si l'on pouvait éliminer les gaz d'échappement et l'impact des pneus associés à l'utilisation des camions de transport, les mines pourraient être exploitées de façon plus écologique, explique-t-elle. Dans une installation typique, l'excavateur charge les matériaux directement du front de taille dans la station de calibrage. Les matériaux calibrés sont ensuite déchargés dans un wagon-trémie se déplaçant le long du convoyeur terrestre. Repositionnée à partir d'une cabine de contrôle, la station de calibrage peut pivoter de 235 degrés à partir du centre permettant ainsi de traiter différentes sections du front de taille. Elle peut fonctionner de façon presque continue, car elle n'exige qu'un arrêt pour l'entretien toutes les deux semaines.

 

  Petit mais puissant

L'entreprise PR Engineering a conçu un prototype de concasseur de deux tonnes dédié à l'exploration. Ce petit concasseur à mâchoires a été conçu pour être utilisé sur le terrain, pour concasser des petits échantillons de minerai aux fins d'analyse. Selon Linda Grieco, directrice de PR Engineering, il sera plus robuste et plus abordable pour les clients canadiens que les concasseurs de laboratoire actuellement disponibles. « Ce concasseur surclassera les autres produits actuellement sur le marché, et ce, probablement par un facteur de dix contre un », ajoute-t-elle. « De plus, il s'agit d'un produit canadien. Les autres concasseurs de laboratoire proviennent de pays comme le Pérou et le Brésil. Vous pouvez imaginer quels peuvent être les coûts de transport de ces équipements. » Adapté au traitement des roches dures, ce concasseur utilisera une conception de mâchoires à double effet qui, précise Grieco, est moins sujette à l'usure que les modèles de concasseurs à mâchoires à simple effet.


Un brise-roche de bonne portée

Conçus pour être utilisés avec les grandes trémies de réception, les bras stationnaires des brise-roche de la gamme TR de Tramac sont équipés de marteaux de 7 000 livres. Les bras stationnaires sont fabriqués sur mesure afin d'offrir différentes portées, précise Gary Hesseltine, spécialiste des bras chez Tramac : « En procédant à un examen attentif des schémas ou en effectuant une visite des lieux, nos ingénieurs pourront apporter des ajustements à la position de la base ainsi qu'à l'articulation du bras stationnaire qui permettront des déplacements horizontaux et verticaux dans toutes les zones appropriées de la trémie de réception du client. » Hesseltine explique que la conception arquée de la principale section du bras offre à la fois une robustesse supérieure ainsi que la possibilité de travailler relativement près de la base du bras stationnaire et que les emplacements des points de connexion critiques sont évasés et élargis afin d'offrir un soutien supplémentaire. « C'est une caractéristique importante qui ajoute des années à la durée de vie utile de l'équipement » dit-il. 


 

La sécurité grâce au dégagement automatique

Le concasseur Telsmith J3858 est un concasseur à mâchoires de haute capacité offrant un débit approximatif de 355 tonnes à 545 tonnes par heure à un réglage de 100 millimètres. Chad McClaskey, directeur de la commercialisation chez Telsmith, précise que la popularité de cet équipement est en grande partie due à son système de dégagement de la chambre contrôlé à distance. Des cylindres hydrauliques rétractent le siège de genouillère et la bielle, permettant ainsi aux gros blocs de roche de tomber. Les roches restant dans la chambre sont concassées jusqu'à une taille normale. « L'opérateur peut dégager le concasseur en moins de 30 minutes simplement en utilisant des commandes par boutons-poussoirs », indique McClaskey. « Le dégagement hydraulique de la chambre permet non seulement de gagner du temps, mais il permet également de travailler de façon plus sécuritaire, car les employés ne sont plus obligés de dégager manuellement le concasseur. » Les cylindres permettent également de libérer les matériaux qui ne peuvent être concassés, éliminant ainsi les risques de bris d'équipement.

 

  Un variateur fiable

La fiabilité est la principale caractéristique de ce variateur de fréquence moyenne tension. Un broyeur alimenté par le variateur ACS 1000 profitera d'une dynamique de la régulation de vitesse rapide et précise grâce à la technologie Direct Torque Control, selon Richard Kraska, directeur du groupe de produits - variateurs MV chez ABB. Un temps de réponse rapide pour le couple veut dire que le variateur réagit bien aux pertes de puissance et aux changements soudains de charge. Parmi ses autres caractéristiques distinctives, mentionne Kraska, on peut noter sa conception sans fusible, ses condensateurs de longue durée et l'intégration standard d'un filtre sinus de sortie qui élimine la réflexion de tension et les tensions de mode commun. Le variateur ACS 1000 permet de contrôler des moteurs à induction d'une puissance de 315 kW à 5 MW. Les installations existantes peuvent être adaptées au variateur.

Regarnissage holistique

L'entreprise Russell Mineral Equipment (RME) vend à l'unité les pièces de ses équipements de regarnissage de broyeur, mais Peter Courtney, responsable des comptes-clés en Amérique du Nord, soutient que la gamme complète des produits RME est supérieure à la somme de ses parties. « Nous pouvons offrir une efficacité et une sécurité optimale de l'opérateur lorsque les produits et les services complémentaires du système de regarnissage de broyeur de RME sont utilisés », note-t-il. « Cela inclut les marteaux sans recul Thunderbolt, les guide-burin T-Mag, les outils de levage de revêtement O-Zone, les technologies de goulottes d'alimentation Russell et surtout les pièces, le service et la formation offerts partout dans le monde. » Différents modèles de manipulateurs de revêtement sont offerts pour les différents types de broyeurs; le modèle Russell Twin 8 offre deux systèmes indépendants pour un gros broyeur SAG/AG, fonctionnant selon huit axes de mouvement.

 

  Le concassage : maintenant en 3D

Les concasseurs à cylindres de l'entreprise Gundlach se distinguent par leur capacité unique à dimensionner les produits en trois dimensions. Mike Hamby, vice-président des ventes et du service chez Gundlach, explique que la configuration des dents d'un concasseur à cylindres standard permet de déterminer la taille des particules produites, par exemple des particules d'un pouce par un pouce, mais elle ne permet pas de déterminer la troisième dimension. Cette irrégularité peut entraîner un problème en aval pour des produits tels que les fertilisants, les sels et le charbon à coke pompé sous forme de pulpe. Les concasseurs de Gundlach font appel à une boîte engrenages cadencée pour contrôler cette dernière dimension. « Lorsque les deux cylindres tournent, ils le font de façon cadencée en interaction l'un avec l'autre », explique Hamby. « Les deux cylindres tournent exactement à la même vitesse, même lorsque vous ouvrez et fermez l'appareil pour modifier le réglage de la dimension. »

Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF