mai 2012

Trailblazer obtient de la reconnaissance

Lauréat voué à l'excellence

Par Alexandra Lopez-Pacheco

En grandissant, Gary Yang, récipiendaire de la bourse commémorative André Laplante de 2012, a écouté son père. Ce dernier, ingénieur en environnement, lui parlait de l'impact de l'industrie minière sur les sociétés et l'environnement, tant positivement que négativement. Les histoires de son père étaient encore bien vivantes dans sa mémoire lors de son inscription à l'Université Queen à Kingston (Ontario), il y a quatre ans, en vue devenir un ingénieur.

À Kingston, l'étudiant de Calgary a appris beaucoup à propos des efforts de l'industrie minière pour offrir une contribution positive dans le monde, tant en classe que dans sa participation au chapitre des Ingénieurs sans frontières de l'Université Queen. « J'ai été chanceux de pouvoir interagir avec des ingénieurs d'expérience qui avaient des responsabilités organisationnelles, qui travaillaient avec des gens prêts à devenir bénévoles à l'étranger et qui avaient déjà constaté l'incidence positive des ingénieurs dans les communautés », explique Yang. « J'ai appris que la résolution de problèmes peut prendre plusieurs formes et qu'en utilisant la bonne approche, les étrangers peuvent jouer un rôle important dans la création de valeurs au sein des communautés dans lesquelles ils travaillent. Cela m'a vraiment marqué. »

Son expérience l'a tellement motivé qu'il a décidé d'étudier en ingénierie minière plutôt que de poursuivre son premier rêve de devenir ingénieur chimiste.

« C'est une industrie très dynamique en ce moment, avec beaucoup de potentiel pour accomplir de belles choses. Je désire réellement prendre part aux changements des mentalités et à la façon dont les entreprises minières envisagent leur impact sur les communautés », affirme Yang. « Je suis intéressé par l'amélioration dans les domaines qui ont trait aux initiatives avec les communautés, aux ententes solides et avantageuses, aux améliorations des programmes sociaux et d'infrastructure, aux négociations de contrat ouvertes ainsi qu'aux améliorations techniques. J'aimerais pouvoir jouer un rôle important dans le système pour faciliter les changements positifs que j'anticipe pour l'industrie. »

Yang dit être profondément honoré de la récompense obtenue et prévoit utiliser les 5 000 $ qu'il a reçus pour se rendre en Asie cet été. Une partie de sa motivation est de découvrir le monde. Mais aussi, il désire faire l'expérience de ce qu'il a étudié et lu. « Je veux aller en Asie du Sud-Est pour visiter les régions moins développées et voir sur le terrain des sociétés moins urbanisées afin de mieux comprendre la vie de ces gens » précise Yang, qui termine ce printemps son baccalauréat en génie minier et qui vient d'obtenir un emploi à temps plein chez Monitor, une société d'experts-conseils qui travaille avec des chefs de file internationaux ainsi qu'avec des organisations gouvernementales et sociales.

« Mon futur emploi ne représente pas le parcours typique des jeunes ingénieurs miniers, mais c'est domaine de l'industrie dans lequel je souhaite travailler », déclare Yang. « Beaucoup de clients de Monitor sont des entreprises minières et des ONG. J'espère ainsi que mes connaissances à propos de l'industrie me permettront de fournir des services adaptés et pertinents afin d'aider toutes sortes d'entreprises avec les aspects économiques, politiques et stratégiques du domaine. »

Dénichez une bourses d’études.

Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF