mai 2012

L'ICM redonne à la collectivité

Don à BC College pour attirer des étudiants dans l'industrie

Par H.B. George

La menace d'une pénurie de main-d'œuvre qualifiée n'est peut-être pas nouvelle, mais le fait demeure que l'industrie doit agir pour attirer de nouveaux talents. Voilà l'objective que vise le don de 30 000 $ de la section Centre-nord de la Colombie-Britannique de l'ICM.

En décembre 2011, la section NCBC a investi dans l'avenir de l'industrie minière par un don d'envergure au CNC en Colombie-Britannique. Un fonds de dotation de 28 000 $ a été mis en place grâce à ce don. Les 2 000 $ restants seront répartis sur quatre prix d'entrée : deux bourses et deux bourses d'études. L'argent sera offert aux étudiants qui s'inscrivent au programme de certificat en études minières en 2012, un cours intensif sur l'industrie minière qui en présente l'essentiel à ceux qui désirent faire une percée dans le domaine.

Le programme de certificat en études minières du CNC est offert en rotation sur les campus régionaux du collège et a lieu actuellement à Quesnel et à Vanderhoof. Il a déjà été offert avec succès aux campus de Fort St. James et de Burns Lake. Plus de 80 pour cent des diplômés ont trouvé un emploi.

« Les dons de ce genre sont importants pour notre industrie car nous avons plus d'emplois disponibles que nous ne pouvons pourvoir, » souligne Christy Smith, directrice des bourses à la section NCBC. « On ouvre de nouvelles mines constamment, surtout en Colombie-Britannique, et nous avons besoin d'ouvriers qualifiés. »

Les prix d'entrée seront accordés aux étudiants qui présentent les meilleures moyennes. Ceux qui pourront prouver qu'ils ont des origines autochtones se verront accorder un point supplémentaire. Cette initiative espère atteindre les Premières Nations de la région et encourager leurs membres à poursuivre leur formation afin d'obtenir un emploi près de leur communauté.
Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF