mars/avril 2012

Mot du président

Le perfectionnement du leadership en action

Par Chuck Edwards

J’ai le plaisir de vous annoncer que le Programme de perfec- tionnement du leadership organisé par l’ICM a débuté avec succès à Toronto en février par un atelier de trois jours à l’intention de nos neuf premiers professionnels de l’industrie minière. Ceux qui lisent régu- lièrement cette page se souviendront que j’y ai déjà parlé du nouveau Programme de perfectionnement du leadership de l’ICM. D’une durée d’un an, il réunit des professionnels de l’industrie qui participent à une série d’ateliers intensifs de plusieurs jours et fournit des modules d’apprentissage en cours d’emploi ainsi que des occasions d’échanges avec des mentors et des pairs. Son objectif général consiste à faire de l’excellence du leadership une caractéristique de notre industrie, au même titre que l’excellence sur le plan technique.

Rosie Steeves, spécialiste du perfectionnement des cadres, a dirigé cet atelier. Elle a expliqué que les deux principaux buts de la première séance consistaient à donner aux participants « certains outils pour les aider à réfléchir sur leur propre leadership et pour commencer à se faire une idée des points qu’ils devaient améliorer et de quelle façon y parvenir. Ensuite, ce qui est peut-être plus important, il s’agissait de développer les relations entre les membres du groupe. Enfin, ils y réus- siront par un travail de soutien et de motivation mutuel. »

Alana Kennedy, membre du groupe, a déclaré que la première séance a atteint son objectif. « J’ai obtenu des outils pour structurer la croissance de mon leadership, une évaluation des différentes perspec- tives et une nouvelle façon d’évaluer mes objectifs de perfectionnement personnel. »

Son collègue Josh Nelson a déclaré que la valeur de ce programme est évidente. « J’attends l’année qui vient avec impatience. Ce pro- gramme est unique dans le sens où il nous permet de bénéficier d’un réseau de soutien à long terme parmi les collègues de l’industrie qui peuvent nous aider dans nos efforts de perfectionnement de nos pra- tiques de leadership et d’application des théories enseignées en classe. J’y vois une occasion de perfectionnement personnel et professionnel appréciable. »

Rosie Steeves s’est dite satisfaite de la dynamique créée par l’atelier : « Les membres du groupe ont pu partager leurs expériences communes et bien comprendre l’environnement dans lequel chacun travaille, sans toutefois tenir compte des politiques internes de leurs organisations respectives. »

Les personnes intéressées à faire partie du prochain groupe qui se réunira en novembre peuvent s’inscrire dès maintenant. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Chuck Edwards Président de l’ICM

Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF