juin/juillet 2012

Définir la réussite

Darlene Cheechoo | Présidente, CREECO Dumas Mining

Par Eaven Moore

Darlene Cheechoo, une nouvelle venue dans le secteur minier. Présidente d'un partenariat nouvellement formé entre la Compagnie des entreprises cries de développement économique (Cree-Co) et Dumas, elle a mené sa carrière en travaillant pour le peuple Cri, et voit cette nouvelle entreprise comme un prolongement d'un modèle d'affaires réussi.

CREECO Dumas Mining a comme objectif la prestation de services de mise en valeur de mines souterraines aux sociétés minières à la grandeur du Canada. Les filiales existantes de CREECO mènent des activités de transport aérien, de construction, de traiteur et d'exploitation hôtelière. Avec l'expertise minière de Dumas, « nous offrons un guichet unique pour les partenaires et clients potentiels », d'expliquer Mme Cheechoo. Bien que la société mettra d'abord l'accent sur les occasions dans le territoire Cri, la présidente insiste sur le fait que CREECO ne veut pas restreindre ses activités aux marchés des Premières Nations. « Nous sommes concurrentiels dans n'importe quel marché », affirme-t-elle.

Ce nouveau rôle compte parmi les multiples postes qui occupent le temps de madame Cheechoo. Comme représentante élue de la communauté Waskaganish dans le nord-ouest du Québec, elle agit à titre de vice-présidente du conseil sur la rémunération, vice-présidente de CREECO et vice-présidente de la commission scolaire Cri. Parmi ses projets, on compte la direction de la répartition des fournitures de construction, le développement d'une vision d'entreprise et le dépassement des attentes pour la réussite des élèves. Son travail est alimenté par plus d'une décennie de hautes études : après avoir terminé son baccalauréat, elle a obtenu un diplôme en éducation et en droit. Elle a été invitée par le Barreau de l’Ontario en 2005, mais a choisi de demeurer dans le Nord pour participer au développement du territoire Cri, connu également sous le nom de Eeyou Istchee.

Elle doit sa passion pour apprendre et ses choix de carrière à sa mère adoptive tardive très traditionnelle. « Elle était ma plus fervente meneuse et elle m'a encouragée à me fixer des objectifs dans la vie », explique Mme Cheechoo. « Lorsque j'ai fini ma formation, elle voulait que je retourne dans ma communauté pour travailler pour les gens. »

La mère de Darlene Cheechoo était pour cette dernière un bon modèle, et elle a aussi trouvé l'inspiration auprès de leaders autochtones comme Wilma Mankiller, Justice Murray Sinclair, Elijah Harper et Roberta Jamieson. Madame Cheechoo sent qu'elle peut à son tour servir de modèle à d'autres femmes. « J'étais déjà mariée quand j'ai fait une demande d'admission à l'université comme étudiante adulte, et toutes les femmes peuvent vivre cette expérience. Atteindre ses objectifs personnels requière d'énormes sacrifices et de l'engagement, mais si vous vous faites à l'idée, il n'y a pas de limite à ce qu'on peut accomplir. »

Dans son rôle de présidente de CREECO Dumas Mining, la première obligation de Darlene Cheechoo est de faire croître l'entreprise, un objectif qui dépend de l'emploi prévu, de la formation et des occasions d'affaires pour les communautés des Premières Nations. « Un de mes objectifs est de faire de la sensibilisation auprès des groupes et des femmes des Premières Nations qui démontrent un intérêt à participer dans le secteur », rajoute-t-elle. « J'aimerais mettre en valeur le potentiel des communautés des Premières Nations et les aider à découvrir des occasions liées aux ressources dans leurs territoires. »
Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF