février 2012

Foule record au souper du Temple de la renommée du secteur minier canadien

Par Krystyna Lagowski

Le 12 janvier, plus de 900 invités ont participé au 24e souper annuel d'intronisation du Temple de la renommée du secteur minier canadien, le plus important de l'histoire de cet événement. Tenue au Fairmont Royal York Hotel de Toronto, l'assemblée a honoré cinq nouveaux membres du temple de la renommée : Ned Goodman, Philip G. Hallof, John A. Hansuld, Robert Hunter et Robert Dickinson.

« Cette soirée ne cesse de grandir, » déclare Jose Suarez, vice-président principal, développement mondial, mines et métallurgie chez SNC-Lavalin Inc., un des principaux commanditaires de l'événement. “C'est fantastique de voir nos collègues et nos pairs ici et enfin connecter un visage à la voix, explique Andy Lloyd, un représentant de Barrick Gold, un autre commanditaire principal. Cette soirée reflète la force et l'enthousiasme de l'industrie minière canadienne aujourd'hui. »

Pour la 11e année d'affilée, le maître de cérémonie était Pierre Lassonde, président du conseil de Franco-Nevada Corp. M. Lassonde blaguait que le cours de l'or avait augmenté de six fois durant sa présidence.

Jon Case, gestionnaire adjoint de portefeuille chez Sentry Investments, également un commanditaire principal, croit que : « le Temple de la renommée du secteur minier canadien est important pour l'industrie parce qu'il reconnaît les accomplissements de personnes extraordinaires dans le domaine minier. C'est un rôle important parce que le processus d'enregistrement des histoires et des réussites de chaque membre sert de rappel visible de l'importance de l'industrie minière au Canada. Grâce à la réussite de certains Canadiens, le processus d'intronisation souligne le rôle du Canada comme meneur reconnu dans le secteur minier sur la scène internationale. »

M. Lloyd a noté que le Canada produit certains des meilleurs mineurs au monde. « C'est quelque chose à reconnaître et à honorer, dit-il. Nous sommes fiers de notre industrie et des personnes qui ont tant accompli pour faire du Canada un chef de file mondial dans ce domaine. Le Temple de la renommée est le moyen par excellence d'honorer ces accomplissements. »

Les intronisés de cette année sont tous des entrepreneurs extraordinaires d'après M. Suarez. « Être un entrepreneur est très important dans nos activités minières, dit-il. Lorsque vous avez des gens prêts à prendre des risques, cela leur profitera et cela profitera à la société en général. J'ai beaucoup de respect pour eux. »

Case a indiqué qu'il connaissait Robert Dickinson et qu'il était particulièrement heureux de le voir ainsi honoré. « Du point de vue corporatif, le groupe représenté par Bob, Hunter Dickinson Inc., a adopté une approche nouvelle et réussie en matière de découverte minérale et de développement, » dit-il.

M. Suarez a également commenté qu'il espère que les invités au souper feront la promotion d'une carrière dans l'industrie minière dans les écoles et les universités. « Si vous pouvez former une personne dès le secondaire à faire carrière dans le secteur minier, c'est une carrière qui peut durer 30 à 40 ans, explique-t-il. À certains endroits, nous avons des gens qui travaillent dans les mines depuis trois générations. C'est une excellente industrie et une excellente carrière. »

Les intronisés

Robert Dickinson et son partenaire, feu Robert Hunter, souvent appelés avec affection « les deux Bob », ont fondé Hunter Dickinson Inc., une des sociétés d'exploration minérale et de développement minier les plus respectées en Amérique du Nord.

Feu Philip Hallof était un pionnier et un innovateur en géophysique avec un talent pour la communication avec le grand public. Il a aussi réalisé que la mondialisation était vitale pour le secteur de la géophysique au Canada et il s'est mis à la recherche d'occasions en Chine dès le début des années 70.

John Hansuld, connu comme le « père des actions accréditives », était un pionnier de la géochimie qui a adapté un mécanisme d'incitatif fiscal méconnu, l'action accréditive, pour aider à financer l'exploration minière.

Ned Goodman, un géologue devenu spécialise des services bancaires d'investissement, conseiller en placements et philanthrope, était aussi la force motrice du groupe de sociétés financières Dundee.

Pour plus d'information, visitez www.mininghalloffame. ca
Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF