déc '12/jan '13

Développer un front commun

L’innovation dans l’exploitation minière 2013 – L’Amérique latine démontre l’importance de la collaboration

Par Dinah Zeldin

Nathan Stubuna ouvre les débats du comité.


À peine quelques semaines après l’ouverture de la division de l’ICM à Lima au Pérou, l’événement inaugural L’innovation dans l’exploitation minière 2013 – Amérique Latine a souligné son rôle essentiel de carrefour de la collectivité minière dans la région.

La présentation-conférence doublée d’une occasion de rencontres qui a eu lieu les 29 et 30 novembre à l’hôtel JW Marriot à Lima a permis de rassembler les sociétés internationales établies au Pérou autour de l’objectif commun qui consiste à identifier des stratégies abordables qui permettront d’augmenter la rentabilité et l’efficacité des exploitations tout en réduisant les niveaux de risque. L’événement a attiré 50 délégués des deux Amériques, y compris des représentants de Barrick Gold Pérou, Golder Associates, Hatch, SNC-Lavalin, Anatamina, Anglo American et d’autres sociétés actives dans la région.

Les résultats du programme ont permis d’identifier les objectifs futurs de la division, souligne Bertrand De Windt, président de la division et organisateur de l’événement, qui dirige Steps Up Consulting. « Nous devons promouvoir la coopération et réduire la concurrence entre les sociétés minières au Pérou, et les sociétés minières doivent collaborer plus étroitement avec les collectivités pour développer des programmes de partenariat qui amélioreront la qualité de vie et le niveau d’éducation des résidents. »

Les présentations ont porté sur des techniques visant à réduire le risque d’échec des projets et de perturbation des opérations. Nathan Stubina, vice-président international de l’ICM et directeur du Barrick Technology Centre, a ouvert la discussion par un exposé sur les obstacles actuels de l’industrie qui pourraient affecter ses opérations dans l’avenir. D’autres conférenciers ont présenté des stratégies à envisager, qui abordent les projets miniers sous différents angles : Mark Kennedy, chef de la technologie du cabinet d’ingénieurs norvégien Proval Partners, a parlé de l’impact potentiel des risques technologiques; Rafael Tupayachi, directeur des ressources humaines de Conteras del Halzago Gold Fields, a présenté les tendances en ressources humaines et proposé des stratégies de gestion; Bertrand De Windt et Al Maiorino, président de la firme de relations publiques de Boston Public Strategy, ont abordé la responsabilité sociale des entreprises et les programmes innovateurs en matière d’implication dans la collectivité.

« Ce fut un excellent programme, » résume Stubina. « Les problèmes liés à l’eau, la perception qu’a le public de l’industrie minière, et la formation de jeunes ingénieurs étaient des thèmes récurrents. Le format a permis beaucoup d’échanges, ce que les participants ont beaucoup apprécié. »

L’événement s’est terminé par un cocktail où ont été servies des boissons traditionnelles péruviennes accompagnées d’un échantillon de cuisine péruvienne au centre Larco Mar. La division organisera ensuite un dîner-conférence en février. En 2013, la division lancera également le programme de l’ICM sur le développement en matière de leadership au Pérou qui permettra aux participants de visiter des sites d’exploitation partout au pays.

Traduit par SDL

Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF